Philosopher à l'arc - Châtelet-Voltaire / Lignes
Philosopher à l'arc - Châtelet-Voltaire / Lignes
Philosopher à l'arc - Châtelet-Voltaire / Lignes
Publicité
Résumé

Jean-Paul Curnier, arlésien et philosophe, raconte l’émotion du tireur à l’arc au moment le plus crucial. L’Adagio de l’Arlésienne de Bizet joué par Alexandre Taraud , les Wild Things de The Troggs et George Bataille l’accompagnent.

avec :

Jean-Paul Curnier (philosophe, écrivain).

En savoir plus

Philosopher à l'arc, de Jean-Paul Curnier (Ed. Châtelet-Voltaire (2013), réédition Lignes (2016)) : Philosopher à l’arc, c’est en somme laisser se développer les pensées qu’appelle et mobilise cette expérience à la fois physique et mentale, archaïque et actuelle, de la présence au monde. Expérience où défilent et se côtoient une succession de visions, de présences et de réminiscences, où rôde la sensation d’une origine retrouvée. (Note de l'éditeur)

Quelque chose à travers ce geste simple qui consiste à prendre un arc et à tendre la corde, tout un scénario ancien, et sans doute oublié, se rejoue, qui est le fait de tuer pour manger.

Publicité

A la sortie d’une période de disette, de manque, ce qui était le cas par exemple lorsque j’étais enfant, après la Deuxième Guerre mondiale, évidemment que l’arrivée des premiers supermarchés où l’on voyait des rôtis de bœuf, des rôtis de porc, on voyait tout cela bien aligné… mais c’était comme des bijoux. On regardait cela comme l’abondance même - c’est-à-dire qu’il y a plus que ce l’on pourrait manger.

34 min

Père braconnier, grand-père chasseur : "Les deux avaient un profond respect pour les animaux, mais entendons nous bien. Un respect pour les animaux, ce n’est pas un respect pour les peluches, c’est un respect pour l’animal comme être vivant, comme un semblable, c’est-à-dire que lorsqu’on va manger un animal, on va manger un être extrêmement complexe qu'on n’est - c’est mon grand-père qui disait cela - pas capable de fabriquer. Le pain on peut le faire mais un oiseau, un lapin ça on ne peut pas le faire." Jean-Paul Curnier

Références

L'équipe

Alain Kruger
Production
Dominique Compétissa
Collaboration
Anne Perez
Réalisation