Une choucroute garnie
Une choucroute garnie
Une choucroute garnie ©Maxppp - CORTIER CLAUDE
Une choucroute garnie ©Maxppp - CORTIER CLAUDE
Une choucroute garnie ©Maxppp - CORTIER CLAUDE
Publicité
Résumé

Le professeur Lejoyeux (sic) psychiatre et addictologue évoque des enquêtes qui montrent que les gens de bonne et de mauvaise humeur ne mangent pas la même chose.

avec :

Michel Lejoyeux (psychiatre,addictologue).

En savoir plus

Psychobiotiques, sérotonine, vitamine D, oméga 3… Le goût, les couleurs et les musiques, les producteurs de nos émotions et les recettes de notre bonne humeur.

"Il y a des menus de bonne humeur et des menus de mauvaise humeur. On a trouvé que les personnes qui mangeaient régulièrement des aliments qui font travailler l'intestin, et qui font envoyer par l'intestin au cerveau les molécules de la bonne humeur, vont mieux. Dans ces aliments on retrouve : la choucroute, les cornichons, les pickles… Ils sont ce que l'on appelle des psychobiotiques, qui vont aider le cerveau à fabriquer (qui ne peut pas fabriquer sans l'aide de l'intestin) les molécules de la bonne humeur." Michel Lejoyeux, psychiatre

Publicité

À lire : Notre alimentation peut-elle soigner la dépression ?

Page Facebook de Michel Lejoyeux

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

En savoir plus : Quand nos assiettes feront la fête !

Références

L'équipe

Alain Kruger
Production
Daphné Abgrall
Collaboration