Marc et Bella Chagall, août 1934, Paris.
Marc et Bella Chagall, août 1934, Paris. ©Getty - © Heritage Images / Contributeur
Marc et Bella Chagall, août 1934, Paris. ©Getty - © Heritage Images / Contributeur
Marc et Bella Chagall, août 1934, Paris. ©Getty - © Heritage Images / Contributeur
Publicité

Marc Chagall voit dans l'amour la raison même de l'art. Comment la passion et l'adoration pour l'être aimé ont-ils guidé le travail de l'artiste ?

"Dans la vie, comme sur la palette de l’artiste, il n’y a qu’une seule couleur qui donne un sens : c’est la couleur de l’amour". Ces mots sont du peintre Marc Chagall, qui ne dissocie pas son travail de la personne qu’il aime passionnément. Elle s’appelle Bella Rosenfeld, et dès leur rencontre, en 1909, c’est le coup de foudre. La même année, il peint Ma fiancée aux gants noirs, dans laquelle Bella, l’allure altière et la tenue immaculée, semble inaccessible.

Écoutez la chronique "Ouh là l'Art" en intégralité ci-dessus.

Publicité

L'équipe