Le Foyer de la danse à l'Opéra de la rue Le Peletier, Edgar Degas, 1872
Le Foyer de la danse à l'Opéra de la rue Le Peletier, Edgar Degas, 1872 ©Getty - Leemage
Le Foyer de la danse à l'Opéra de la rue Le Peletier, Edgar Degas, 1872 ©Getty - Leemage
Le Foyer de la danse à l'Opéra de la rue Le Peletier, Edgar Degas, 1872 ©Getty - Leemage
Publicité

Edgar Degas est internationalement connu pour ses représentations de danseuses, mais pourquoi les peignait-il ?

Plus que les danseuses, ce qui intéresse d’abord Degas, c’est l’opéra. Non pas tant la musique chantée, ni le gâteau, mais le lieu, qui accueille chaque semaine des centaines d’abonnés (essentiellement masculins) qui viennent assister à des représentations de ballet. Au XIXème siècle, on attend de l’art qu’il sublime la réalité, c’est-à-dire qu’il la rende plus belle sur la toile qu’elle ne l’est devant nos yeux. Mais quand Degas peint et sculpte des danseuses, c’est pour les montrer telles qu’elles sont.

Ecoutez la chronique "Ouh là l'Art" en intégralité ci-dessus.

Publicité