Couverture de la bande dessinée "Chantier Chouchou Debout" d'Adrien Albert
Couverture de la bande dessinée "Chantier Chouchou Debout" d'Adrien Albert
Couverture de la bande dessinée "Chantier Chouchou Debout" d'Adrien Albert
Couverture de la bande dessinée "Chantier Chouchou Debout" d'Adrien Albert
Couverture de la bande dessinée "Chantier Chouchou Debout" d'Adrien Albert
Publicité
Résumé

Rencontre avec l'auteur et dessinateur d'albums jeunesse, Adrien Albert, pour la parution de son nouveau livre intitulé "Chantier Chouchou Debout", paru aux éditions l’Ecole des loisirs en mars 2022.

avec :

Adrien Albert (auteur-illustrateur jeunesse).

En savoir plus

Adrien Albert a d'abord roulé sa bosse comme métallurgiste, vidéaste, cuisiner, brûleur de meubles et dessinateur de presse, avant de s'emparer de ce genre aux milles facettes qu'est la littérature jeunesse. Auteur d'une quinzaine d'albums destinés aux jeunes lecteurs, il fait paraître "Chanter Chouchou Debout", une histoire qui croise trois générations de femmes, de Chouchou à Mamie Georges en passant par une mère championne du monde de deltaplane. Pendant ce temps, l'heure est au grand rangement d'été, un ménage cyclopéen qui emportera toute la maison.

Des grands-mères tutélaires

"J'ai l'impression que pour un récit initiatique, il vaut mieux se débarrasser des parents, qui autorisent assez peu l'envol. Mais s'il n'y a pas la figure réconfortante d'un adulte et que l'enfant est laissé seul dans la nature, ça rend tout de suite la situation plus dramatique. J'ai l'impression que la figure du grand-parent permet de trouver une situation à la fois confortable et libre, fantaisiste. C'est pourquoi il y a beaucoup de grand-mères dans mes livres. C'est un moyen, quand on raconte des histoires d'enfants, de faire en sorte qu'ils ne soient ni abandonnés ni sous le regard d'un parent." Adrien Albert

Publicité

Des images qui parlent d'elles-mêmes

"Le point de départ c'est une espèce de précaution, celle d'avoir conscience que l'enfant est dans une position assez passive. On lui soumet un texte, une histoire. Cela m'a amené à écrire des livres très factuels, qui se lisent très vite. Mon premier livre était sans texte, les suivants ne comportaient que des dialogues. L'important pour moi, c'est que le livre se lise vite, libre à soi ensuite d'y retourner. Je n'aime pas que l'enfant soit pris en otage par le texte quand il est trop long et qu'il soit bloqué sur une image en attendant la prochaine. " Adrien Albert

Dessin de "Chantier, Chouchou, Debout", Adrien Albert
Dessin de "Chantier, Chouchou, Debout", Adrien Albert

Aux sources de l'inspiration

"Je suis incapable de partir de rien. En effet, partir de mon imaginaire ne m'intéresse pas. J'ai toujours été habitué à travailler comme un rat de bibliothèque. Ayant fait une licence de droit, j'étais habitué à d'abord chercher dans les livres, le Code ou la jurisprudence. Quand je suis entré aux Beaux-Arts, j'ai gardé cette méthodologie, ce qui fait que j'ai un travail très référentiel. Par exemple, quand je cherchais une maison "objet", je me suis tout de suite plongé dans un catalogue de Giotto sur la chapelle des Scrovegni parce que j'avais un souvenir des temples, d'une perspective un peu bizarre, tordue, jouée.  C'est le catalogue qui a fini par m'inspirer car il était construit d'une telle manière que l'on voyait des scènes de la fresque en gros plans et en petit plans sur la fresque entière. Ce jeu de zoom-dézoomage a joué sur l'aspect formel du livre." Adrien Albert

Archives

Tomi Ungerer dans l'émission "Le bon plaisir" de France Culture, 25/03/1989

Anaïs Vaugelade dans l'émission "Les nuits de France Culture", 02/12/2018

Danièle Flaumembaum dans l'émission "A voix nue : grands entretiens d'hier et d'aujourd'hui" de France Culture, 12/10/2018

François Place dans l'émission "Jusqu'à la lune et retour" de France Culture, 24/11/2007

Extraits musicaux

Múm, "Rhubarbidoo" (2007)

Camille, "Twix" (2017)

Petula Clark, "Grand-mère" (1961)

Lectures

Adrien Albert, "Chantier, Chouchou, Debout", lu par Mathilde Wagman

Références

L'équipe

marie Richeux
marie Richeux
Marie Richeux
Production
Jeanne Aléos
Production déléguée
Juliette Marcaillou
Collaboration
Marianne Chassort
Collaboration
Mathilde Wagman
Production déléguée
Félix Levacher
Réalisation