Alice Zeniter
Alice Zeniter - Pascal Ito/ Flammarion
Alice Zeniter - Pascal Ito/ Flammarion
Alice Zeniter - Pascal Ito/ Flammarion
Publicité

Rencontre avec l'écrivaine à l'occasion de la parution de son livre "Toute une moitié du monde" aux éditions Flammarion.

Avec

Dans  Toute une moitié du monde, Alice Zeniter nous invite, à travers ses expériences de lectrice et d’écrivaine, à repenser nos façons de lire les histoires qu'on nous raconte.

En littérature aussi, le déséquilibre entre hommes et femmes existe toujours

"A partir du moment où je commence à réfléchir à l’absence de personnages féminins dans les fictions qui m’ont construite, toute une littérature à laquelle il manque une moitié du monde, je me suis demandé comment c’était possible. C’est une béance qui ne peut pas ne pas se remarquer, et comment a-t-on pu reléguer ainsi les personnages féminins à des statuts d’accessoires, comme de jolis vases au second plan de la scène. Cela m’a amené à réfléchir au déséquilibre qui existe entre les hommes et les femmes dans le champ de la littérature. Ce déséquilibre se résorbe, petit à petit, mais il est encore très présent. De plus, les femmes écrivaines sont beaucoup plus que leurs confrères renvoyées en permanence à leur physique. Toute cette obsession du corps fait qu’elles sont d’abord des femmes, avant d’être des autrices." Alice Zeniter

Publicité

Ne jamais exclure le lectorat

"En écrivant "Comme un empire dans un empire", je pensais que j’allais travailler sur la déception du lectorat et la manière dont elle interrogeait nos attentes. Je me suis aperçue que ce n’était pas le lectorat qui devait se questionner, mais moi-même en écriture. A partir du moment où j’ai fait ce pas de côté, hors des rails je me suis posé mille questions, sans avoir de représentation très claire de qui était cette autorité contre laquelle j’étais en train de me mesurer. Est-ce que ce je proposais, à la place du schéma narratif habituel était suffisamment séduisant pour garder les lecteurs et les lectrices dans le giron du livre jusqu’au bout ? Etait-ce excluant de manière élitiste ? Qu’un lecteur ou une lectrice ferme le livre parce qu’il ne l’aime pas, ça me va. Par contre, qu’ils le fassent en ayant l’impression que je ne veux pas d’eux dans cet univers de création, là, ça me dérange." Alice Zeniter

Archives

Umberto Eco, émission A voix nue, Francesca Piolot, France Culture, 25/04/1996

Annie Ernaux, émission Chronique de la langue parlée, Claude Duneton, France Culture, 21/10/1984

Annie Ernaux, émission Apostrophes, Bernard Pivot, Antenne 2, 06/06/1984

Toni Morrison, émission Hors champs, Laure Adler, France Culture, 30/10/2012

Geneviève Brisac, émission Par les temps qui courent, Marie Richeux, France Culture, 28/10/2019

Références musicales

JB Dunckel, BO de Swagger

Domi et JD Beck, Thank you

JB Dunckel, Corporate Sunset

Big Mama Thornton, Everything gonna be alright

L'équipe

Marie Richeux
Marie Richeux
Marie Richeux
Production
Marianne Chassort
Collaboration
Félix Levacher
Réalisation
Jeanne Aléos
Production déléguée
Mathilde Wagman
Production déléguée
Valentin Rémy
Production déléguée