Arundhati Roy
Arundhati Roy
Arundhati Roy - Mayank Austen Soofi
Arundhati Roy - Mayank Austen Soofi
Arundhati Roy - Mayank Austen Soofi
Publicité
Résumé

La romancière et militante indienne, connue pour son roman "Le Dieu des Petits Riens" publié en 1997, publie "Le Ministère du Bonheur suprême", aux éditions Gallimard (sortie 4 janvier), et nous emporte dans un voyage au long cours.

avec :

Arundhati Roy.

En savoir plus

Visualisez une ruche. Visualisez un plateau d'alvéoles par milliers. Visualisez l'architecture démente et géniale que la nature produit elle-même. Maintenant, imaginez un roman comme du miel, qui infiltre tous les recoins. Imaginez une fiction comme du vent qui entre partout, épouse les formes, change un tas de poussière en un nuage d'étincelles. S'il y a un pouvoir qui destitue le pouvoir lorsqu'il est utilisé avec puissance, c'est celui de la fiction. De l'imaginaire. Nous y revoilà. Le Ministère du bonheur suprême, le dernier roman d'Arundathi Roy semble vouloir utiliser ce pouvoir de fiction pour aller comme le vent et le miel dans tous les recoins. Ce dernier roman est paru en France aux éditions Gallimard, traduit par Irène Margit.

Nos identités sont un peu comme un jeu de cartes qu'on abat.

Publicité

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Chacun d'entre nous a une forme différente de folie. Je vis toujours avec ces personnages. Ils sont là. Ils m'accompagnent.

Programmation musicale :

  • Billie Holiday, No Good Man
  • Leonard Cohen, Winter Lady
  • Patti Smith, Mosaic

(1ère diffusion le 18/01/2018) 

Références

L'équipe

marie Richeux
marie Richeux
Marie Richeux
Production
Jeanne Aléos
Collaboration
Lise-Marie Barré
Réalisation
Corinne Amar
Collaboration