"Muddy River" un tableau de Claire Tabouret - @Marten Elder
"Muddy River" un tableau de Claire Tabouret - @Marten Elder
"Muddy River" un tableau de Claire Tabouret - @Marten Elder
Publicité
Résumé

Pour son exposition « I am crying because you are not crying », qui se tient à la Almine Rech Gallery de Paris jusqu’au 6 octobre. La seconde partie se tiendra au Château de Boisgeloup, à Gisors à partir du 20 octobre 2018.

En savoir plus

Lorsque l'on entre dans la galerie Almine Rech, à Paris, on ressent, dans la peinture de Claire Tabouret, l'énergie vitale de corps qui luttent, s'empoignent ou s'étreignent. Les bas-fonds sont luminescents, mais il est difficile de dire si c'est une lumière toxique, malade, ou infiniment joyeuse. 

La première impulsion pour cet ensemble de tableaux ça a été l’envie de peindre des corps qui avaient ces mouvements de forces contraires. Dans la lutte sportive, il y a des moments d’une beauté époustouflante où ces deux corps enlacés dégagent une force érotique, amoureuse. 

Publicité

Quand je peins, je fais dire au corps une histoire qui est la mienne, et ça passe, par les couleurs, ces fonds qui évoquent les taches d’encre de Rorschach et  qui créent des effets miroir.

Il y a d’un côté les larmes et la mort et de l’autre, l’énergie vitale et la transcendance de la peinture qui me sauve depuis toujours. 

Mon exposition est intranquille, mais elle représente une étape réjouissante, une maturité.

Je ne m’arrête jamais, un tableau amène le suivant, puis une exposition, c’est à chaque fois une nouvelle narration, un nouvel ensemble, et cette exposition m’amène déjà à la suivante : j’ai une frénésie créatrice.

Je ne cherche pas à apporter des réponses, mes peintures sont des fenêtres ouvertes sur des questions.

Je suis entrée en peinture comme on entre en religion.

Exposition de Claire Tabouret « I am crying because you are not crying »
Exposition de Claire Tabouret « I am crying because you are not crying »
- @Rebecca Fanuele/ Avec l'aimable autorisation de la Almine Rech Gallery

Archives

Omar Ole Faye, lutteur sénégalais, émission « L’échappée belle », France Culture, 1995

Francis Ponge, émission « Recherche de notre temps », France Culture, 1967

Henri Matisse, émission « Couleur de ce temps » RTF, 1951

Zoran Music interviewé par  Jean Daive, France Culture, 18/06/1988 

Françoise Petrovitch,  et Chantal Ackerman émission « Surpris par la nuit », France Culture, 2008

Références musicales

Louis Sclavis, Ceux qui veillent la nuit 

Kanye West, Father strecth my hands

Courtney Love, Hold on tome 

Alain Bashung et Rachid Taha, Ode à la vie 

Références

L'équipe

Marie Richeux
Marie Richeux
Marie Richeux
Production
Jeanne Aléos
Collaboration
Charlotte Roux
Réalisation
Lise-Marie Barré
Réalisation
Marianne Chassort
Collaboration
Romain de Becdelièvre
Romain de Becdelièvre