Delphine Balley - DR
Delphine Balley - DR
Delphine Balley - DR
Publicité
Résumé

L’artiste est l’invitée du Musée d’Art Contemporain de Lyon jusqu'au 2 janvier 2022, pour sa première exposition monographique.

avec :

Delphine Balley (Photographe, plasticienne).

En savoir plus

Dans l’univers de Delphine Balley, on trouve des visages photographiés ou filmés en très gros plan, des scènes posées, des fusils de chasse, du sang, de la terre, des cérémonies dont on ne sait pas très bien s’ils s’agit de mariages ou d’enterrements, quantité de bibelots en porcelaine, des drapés, des voiles, des minerves, des jeunes filles corsetées et des oiseaux morts ou empaillés. Trois films, une dizaine de tirages photographiques et quelques objets sont présentés dans une exposition à voir au Musée d’Art Contemporain de Lyon jusqu'au 2 janvier 2022. Comme un parcours parmi les paradoxes de son travail, cet univers fait de réalisme et de magie, de personnes bien vivantes qu’elle filme ou photographie comme des natures mortes… "still life", en Anglais, "la vie au repos", la vie en suspens…

Delphine Balley, Le Pays d’en haut, 2013 [extrait] Vidéo HD couleur, son, 16'20"
Delphine Balley, Le Pays d’en haut, 2013 [extrait] Vidéo HD couleur, son, 16'20"
- Courtesy de l’artiste

Extraits de l'entretien

Je photographie encore à l’argentique, avec une chambre grand format qui impose des temps de pose longs, surtout quand on fait du portrait. En plus, je n’ai pas de flash, je suis en lumière continue, ce qui fait que j’impose à mes modèles d’être dans une immobilité totale, de ne pas respirer, ni cligner des yeux pendant une à quinze secondes. Par conséquent, cette rigidité que le temps de pose induit, fige les personnages, et j’aime cette ambivalence qui consiste à photographier les vivants comme des statues de cire, et photographier les morts comme s’ils étaient vivants. Delphine Balley, photographe et vidéaste

Publicité

Je regarde beaucoup la peinture, c’est ma source d’inspiration première, et pour cette exposition, j’ai plutôt regardé le peintre De Chirico. La photographie est un outil fantastique, mais, contrairement à la peinture, c’est un outil  qui est contraint, parce qu’à un moment donné, il faut que les choses existent et soient là, sous nos yeux. Delphine Balley, photographe et vidéaste

Delphine Balley, "Le Pays d’en haut, 2013" [extrait] Vidéo HD couleur, son, 16'20"
Delphine Balley, "Le Pays d’en haut, 2013" [extrait] Vidéo HD couleur, son, 16'20"
- Courtesy de l’artiste

Extrait

Le Temps de l’oiseau, film de Delphine Balley, 2021

Archives

Raymond Depardon, émission Projection privée, Michel Ciment, France Culture, 16/06/2012 

Valérie Jouve, émission Les Masterclasses, Manou Farine, France Culture, 09/08/2018

Bruno Podalydès, émission Remède à la mélancolie, Eva Bester, France Inter, 21/02/2021

Musique de fin

Alela Diane, The rifle 

Références

L'équipe

marie Richeux
marie Richeux
Marie Richeux
Production
Mathilde Wagman
Production
Jeanne Aléos
Production déléguée
Félix Levacher
Réalisation
Marianne Chassort
Collaboration
Shehrazad Siraj
Collaboration
Lou Quevauvillers
Production déléguée