Dominique A - Jérôme Bonnet
Dominique A - Jérôme Bonnet
Dominique A - Jérôme Bonnet
Publicité
Résumé

Rencontre avec le chanteur et écrivain Dominique A pour évoquer sa double actualité. Un recueil de poésie "Le présent impossible" aux éditions L’Iconoclaste ainsi qu’un nouvel album "Le monde réel" sur le Label Cinq 7.

avec :

Dominique A (Artiste Auteur-compositeur-interprète, guitariste, poète, écrivain).

En savoir plus

A l’occasion de ses 30 ans de carrière, Dominique A livre un quatorzième album collectif pour lequel il a emmené des musiciens triés sur le volet au studio de la Frette. Plutôt que de s’épuiser, de s’époumoner, ou même de se perdre en route seul, il a décidé de le faire en groupe, alors que le geste collectif devient rare. Imaginé avec la complicité du producteur Yann Arnaud, ce disque a été enregistré en live, selon des règles bien précises loin des automatismes et de la métronomie.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Parallèlement à la sortie de son album, Dominique A publie Le présent impossible un recueil de poèmes inédits. Cherchant toujours à apprendre et à se réinventer, l’auteur y poursuit l’exploration des thèmes majeurs qui ont fait son succès, dans une dimension plus personnelle, puisant son inspiration dans ses déambulations urbaines, ses souvenirs d’enfance, sa condition d’artiste et sa vision du monde contemporain.

Publicité

La recherche d’un apprentissage permanent

"J’ai un goût pour arriver avec deux objets (un recueil et un album), et là, pour moi, c’est un jeu de questions-réponses entre deux types d’écriture, l’écriture musicale et la poésie. Il y a d’un côté un domaine où je suis un petit peu installé, et de l’autre, une chose totalement nouvelle. J’aime cet écart entre l’armoire normande et le nouveau meuble. Même si j’ai plus d’apprentissage à faire en poésie, je considère que chaque disque doit être un terrain de jeu où j’apprends des choses." Dominique A

Une poésie sans enjeu

"Entre la poésie et la chanson, je ne ressens pas la même pulsion d’écriture, je n’utilise pas les mêmes thèmes, même s’il peut y avoir des recoupements entre le disque et le livre. De plus, dans la poésie, je trouve que le champ des possibles est très ouvert. Quand j’écris une chanson, je me préoccupe de ce qu’elle va devenir au fil des années. Dans la poésie, il n’y a pas cet enjeu, il y a plus de liberté, et c’est une voie qui me semble plus détachée du résultat". Dominique A

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Une musique sans click

"Pour cet album, je tenais à enregistrer sans click, le click étant le métronome, qui sert lors des enregistrements en live à ce que les musiciens puissent s’accorder. C’est une solution de facilité bien pratique quand on n’a pas beaucoup de temps en studio. Là, on avait du temps, et je tenais à ce que les tempos bougent au fil de la chanson. Ca induit un rapport à la musique complètement différent, car il faut accepter que le morceau bouge et circule entre les musiciens sans être parasité par un son annexe. Je voulais retrouver des sensations musicales plus classiques et organiques. Pour cela on a utilisé principalement des instruments acoustiques. Et surtout je voulais retrouver un jeu de regard entre les musiciens. En musique, ce qui est beau, c’est d’assister à la naissance d’un groupe, et là j’ai réuni 4 musiciens et une musicienne qui ne se connaissaient pas. Ils ont joué ensemble, l’alchimie a pris, et ça, c’est une satisfaction énorme pour moi." Dominique A

La pratique artistique est politique

"Dans la musique pop, on a tendance à écrabouiller la source sonore. On compresse tout pour obtenir un tunnel de son. Cela a pour conséquence que la différence entre le son le plus ténu et le son le plus fort tend à s’amenuiser. Je trouve cela fort dommageable pour la musique, et en tant qu’auditeur on perd quelque chose : c’est une espèce de confinement auriculaire. Je pense que c’est une vision presque libérale du son, et moi, je milite pour une vision de gauche du son. Nos vies sont politiques et la pratique artistique l’est aussi." Dominique A

Archives

Erri de Luca, émission La compagnie des poètes, Manou Farine, France Culture, 12/03/2021

Claudie Hunzinger, émission Par les temps qui courent, Marie Richeux, France Culture, 19/05/2020

Karlheinz Stockhausen, émission Miniatures, France Musique, 28/11/2008

Références musicales

Dominique A, L’Image Fantôme 7

Dominique A, L’Image Fantôme 10

Dominique A, Les roches

Dominique A, La maison

Dominique A, Avec les autres

Références

L'équipe

Marianne Chassort
Collaboration
Félix Levacher
Réalisation
Marie Richeux
Marie Richeux
Louisa Léo
Stagiaire