Èlg
Èlg
Èlg - Johan Poezevara, Fabien Silvestre Suzor
Èlg - Johan Poezevara, Fabien Silvestre Suzor
Èlg - Johan Poezevara, Fabien Silvestre Suzor
Publicité
Résumé

Rencontre avec le musicien Èlg pour la sortie de son nouvel album "Dans le salon du Nous" sur le label Vlek.

En savoir plus

Contrairement à ses albums précédents, la musique de Dans le salon du Nous a été enregistrée en partie en live, avec des musiciens invités. L’autre moitié, Èlg l’a imaginée et enregistrée durant plusieurs semaines dans son studio, et l’ensemble forme un album étonnant.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Cri, dissonances et harmonie

"Un cri est une douleur, mais c’est aussi une libération, il a ce double emploi. Quand le bruit surgit du calme et de l’harmonie, tout à coup il y a des contrastes, c’est ce qui m’intéresse. Je sais que ça perturbe pas mal d’auditeurs et d’auditrices, mais j’aime les contrastes, c’est ce qui compose la carte astrale de la façon dont je ressens le monde. Toutes ces couleurs font partie de la même toile d’araignée. Dans ce qu’on vit chaque jour, dans ce qui se passe dans notre esprit, il y a le pire et le meilleur, le sombre et le coloré : je prends le tout." Èlg

Publicité

De la matière sonore

"J’enregistre toujours quand il y a une nécessité absolue. Entretemps, j’écris, j’écoute, je me nourris du travail des autres, mais l’enregistrement arrive toujours au moment où je ne peux plus contenir mes idées."  Èlg

"En ce qui concerne la composition, je pense que ce n’est pas en cherchant qu’on trouve. Si on trouve quelque chose, ça arrive dans le travail, mais pas dans l’axe de travail qu’on s’est imposé. J’ai plein d’idées, mais je dois toujours les réaliser de façon détournée, et l’accident en chemin est toujours plus fort que ce qu’on avait prémédité. Je me suis toujours senti illégitime en musique, je n’aurais jamais pensé possible de pouvoir créer un travail narratif et musical sans avoir un énorme bagage virtuose d’interprète. Quand j’ai compris que la musique était avant tout texturielle, j’ai su que je pourrai faire ma musique tout seul et composer ces longs métrages musicaux que sont mes disques."  Èlg

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Archives

Jean Abitbol, Création on Air : Petite métaphysique du cri, Katell Guillou, réal. Céline Ters, France Culture, 02/12/2015

Philippe Katerine, Eclectik, Rebecca Manzoni, France Inter, 17/03/2007

Jeanne Added, Par les temps qui courent, Marie Richeux, France Culture, 20/09/2018

Catherine Guesde et Pauline Nadrigny, Le cri du patchwork, Clément Lebrun, France Musique, 17/04/2018

Extrait

Èlg, série radiophonique : Amiral prose, épisode 7

Références musicales

Èlg, De la crypte

Èlg, Midi pin parasol

Èlg, Nappe d’urne

Èlg, Remerciements

Èlg, Particles, extrait de la B.O du film de Blaise Harrison "Les particules" (2019)

Références

L'équipe

marie Richeux
marie Richeux
Marie Richeux
Production
Jeanne Aléos
Production déléguée
Marianne Chassort
Collaboration
Mathilde Wagman
Production déléguée
Félix Levacher
Réalisation