Patricia Hearst, petite fille du magnat américain de la presse William Randolph Hearst, en compagnie du shérif Robert Outmanprise, le 4 mai 1977
Patricia Hearst, petite fille du magnat américain de la presse William Randolph Hearst, en compagnie du shérif Robert Outmanprise, le 4 mai 1977
Patricia Hearst, petite fille du magnat américain de la presse William Randolph Hearst, en compagnie du shérif Robert Outmanprise, le 4 mai 1977 ©AFP
Patricia Hearst, petite fille du magnat américain de la presse William Randolph Hearst, en compagnie du shérif Robert Outmanprise, le 4 mai 1977 ©AFP
Patricia Hearst, petite fille du magnat américain de la presse William Randolph Hearst, en compagnie du shérif Robert Outmanprise, le 4 mai 1977 ©AFP
Publicité
Résumé

Lola Lafon, romancière, musicienne, est la première invitée de "Par les temps qui courent", pour son roman "Mercy, Mary, Patty" publié aux éd. Actes Sud

avec :

Lola Lafon (Ecrivaine, chanteuse, compositrice).

En savoir plus

Le 4 février 1974, à Berkeley, la jeune Patricia Hearst, petite fille du milliardaire américain William Randolph Hearst est kidnappée par un groupuscule révolutionnaire (L'Armée de Libération Symbionaise). Des bandes sonores de la voix de Patty sont envoyées par ses ravisseurs. Dans celles-ci, elle témoigne de sa captivité, puis critique progressivement sa famille, son milieu social et les errements du système américain. Avant de rallier la cause de l'ALS, et de participer avec eux à plusieurs braquages.

Ce sont des bandes, je les ai traduites. Si vous entendez sa voix, il y a autant dans les mots que dans le souffle. J'ai vécu deux ans avec cette voix. C'est une voix qui nous concerne (...). Elle nous oblige à nous arrêter, à l'écouter. Lola Lafon

Publicité

Le roman de Lola Lafon ouvre à nouveau l'affaire Patty Hearst. Une universitaire américaine, Gene Neveva, et une jeune femme, Violaine, s'interrogent sur le possible endoctrinement de Patricia Hearst. Dans Mercy, Mary, Patty, Lola Lafon déploie avec les voix de trois femmes, une ode à la complexité.

Patricia a disparu. Plus elle s'absente, plus elle existe. Lola Lafon

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Programmation musicale :

  • Nina Simone, Sinner Man
  • Patti Smith, Hey Joe
Références

L'équipe

marie Richeux
marie Richeux
Marie Richeux
Production
Jeanne Aléos
Collaboration
Lise-Marie Barré
Réalisation
Corinne Amar
Collaboration