Rem Koolhaas - Fred Ernst
Rem Koolhaas - Fred Ernst
Rem Koolhaas - Fred Ernst
Publicité
Résumé

Rencontre avec l’architecte, urbaniste et théoricien néerlandais, à l'occasion de l'événement "EuroFabrique : réinventer l'Europe", qui s'est déroulé au Grand Palais Ephémère à Paris du 7 au 10 février 2022.

avec :

Rem Koolhaas (Architecte et théoricien de l'architecture.).

En savoir plus

Depuis le Grand Palais Ephémère à Paris, dans le cadre de l’évènement « EuroFabrique : réinventer l'Europe » (du 7 au 10 février), nous rencontrons l’architecte, urbaniste et théoricien néerlandais Rem Koolhaas.

Est-ce que l'Europe peut se travailler comme une marque ? Est-ce qu'une nouvelle Europe peut naître de nouvelles narrations ? Après tout, si l'on est capable de faire aimer n'importe quel produit, pourquoi cela ne pourrait pas être le cas pour le projet européen ? En travaillant l'image, les mots qui lui sont associés, en proposant un nouveau drapeau, de nouveaux passeports, plus colorés, plus attrayants ? Et si le projet européen était en panne de communication ? Certes, l’histoire politique et géopolitique s’invite dans le travail de Rem Koolhaas, mais surtout, il propose une mise en récit à partir d'une multitude d'images, une recherche iconographique, qui serait en mesure de vivifier l'intérêt que la jeune génération porte à l'Europe, et par conséquent, d’en modifier politiquement le destin, et pourquoi pas ses frontières et sa manière de se penser.

Publicité
EuroFabrique, Grand Palais Ephémère 2022
EuroFabrique, Grand Palais Ephémère 2022
© Radio France - Marianne Chassort

L’Europe est une idée

"L’Europe n’est pas un produit, c’est une idée. Le moment de la poignée de main entre Helmut Kohl et François Mitterrand a été un moment de bascule : à partir de là, on pouvait imaginer l’Europe de façon différente. Ce moment politique a eu un effet immense. Ca a défini, changé, ce que je pouvais imaginer."

" Il y a urgence, pour l’Europe, à entrer en dialogue avec les autres pays. Pendant la guerre froide, tout le monde connaissait l’ennemi. Par exemple, dans le Ministère des affaires étrangères hollandais, trente personnes savaient parler russe, vingt-cinq connaissaient le chinois. Aujourd’hui, ils sont trois... Il y a eu partout une réduction des capacités de communiquer avec l’autre. Ces vingt dernières années, l’Europe a été trop préoccupée par elle-même : elle a perdu cette capacité diplomatique à dialoguer avec les autres."  Rem Koolhaas.

De la métropole aux campagnes

" Mon livre "New York Délire" parlait de la culture de la congestion dans les métropoles. Cela fait seulement dix ans que j’ai lâché cette obsession de la densité pour m’intéresser à autre chose. Depuis que les Nations Unies ont annoncé que plus de la moitié de l’humanité habitait désormais dans des villes, je me suis rendu compte que personne ne regarde l’autre condition : la campagne, plus ou moins abandonnée, qui est en train de se vider plus encore.Rem Koolhaas

L’architecture comme une manière de lire le monde

"L’architecture n’est pas une réponse limitée à une question limitée, c’est une façon de réfléchir. Quand j’étais jeune, j’étais sceptique sur ce point : je pensais qu’il n’était pas possible de comprendre le monde en s’appuyant sur une profession aussi ancienne. Aujourd’hui, je pense que cette discipline a une profondeur intellectuelle qui permet de regarder vers l’avenir. C’est une façon de lire monde." Rem Koolhaas

EuroFrabrique, Grand Palais Ephémère, 10 février 2022
EuroFrabrique, Grand Palais Ephémère, 10 février 2022
© Radio France - Marianne Chassort

Archives

Reportages : Helmut Kohl et François Mitterrand main dans la main à Douaumont, près de Verdun, Antenne 2, 1984

Le corbusier, émission Tribune de Paris, RTF, 1951

Michel Foucault, émission Heure de culture française, France Culture, 05/12/1966

Références musicales

Bonaparte & Sophie Hunger, Putain Putain

Wim Mertens, Multiple 12

Références

L'équipe

Marie Richeux
Marie Richeux
Marie Richeux
Production
Jeanne Aléos
Production déléguée
Marianne Chassort
Collaboration
Mathilde Wagman
Production déléguée
Félix Levacher
Réalisation