"L’Histoire de Ruth Jacob" de Romain Renard  éditions Le Lombard.
"L’Histoire de Ruth Jacob" de Romain Renard éditions Le Lombard.
"L’Histoire de Ruth Jacob" de Romain Renard  éditions Le Lombard. - Romain Renard/ Courtesy Les éditions Le Lombard.
"L’Histoire de Ruth Jacob" de Romain Renard éditions Le Lombard. - Romain Renard/ Courtesy Les éditions Le Lombard.
"L’Histoire de Ruth Jacob" de Romain Renard éditions Le Lombard. - Romain Renard/ Courtesy Les éditions Le Lombard.
Publicité
Résumé

Rencontre avec l’artiste aux multiples facettes à l’occasion de la parution de son roman graphique "Melvile : L’Histoire de Ruth Jacob" aux éditions Le Lombard.

avec :

Romain Renard.

En savoir plus

Il s’agit de l’ultime chapitre de sa trilogie Melvile, débutée avec L’Histoire de Samuel Beauclair, et poursuivie avec l’Histoire de Saul Miller. Romain Renard a également composé la bande originale de ses livres. Melvile, c'est tout un univers que pouvez retrouver en cliquant ICI.

Comment définir le projet artistique "Melvile" ?

"Melvile", c’est une humeur plutôt qu’une couleur, c’est une mélancolie, une profonde nostalgie d’un souvenir que nous n’avons pas encore. Je joue avec mes personnages comme j’y jouais, enfant, dans ma chambre, pendant des heures. C’est une arène que j’ai voulue dégagée de toute géopolitique. On ne sait pas où cela se passe, c’est un territoire vierge de toute histoire et de tout mythe." Romain Renard

Publicité

Dessiner en sculptant l’ombre et la lumière

"Ma technique de dessin vient de la matière. Je l’ai choisie grâce à la découverte de deux auteurs qui travaillent en masse et non en traits : Myles Hyman et Jean-Claude Götting. En fait, ils sculptent leurs images par l’ombre et la lumière. Cela a été une véritable révélation, j’ai commencé à prendre du plaisir à dessiner et à raconter des histoires à partir de là. Mon travail est fait à base de feutre gris et de fusain, sur un papier particulier qui épouse très bien le grain du fusain. Il y a quelque chose de très grisant qui se passe entre toute cette matière et moi : j’adore terminer ma journée avec du noir des coudes au visage. C’est un peu comme si je m’étais bagarré avec ma page pour arriver à dessiner l’image qui me hante." Romain Renard

Une histoire de peur et de désir

"Quand je dessine, j’aime autant plaire que faire peur. Il y a une séduction dans le manège hanté, j’aime entourer mes histoires d’un mystère, de quelque chose que l'on devine et que l'on craint de voir arriver. Dans mes livres, les deux émotions dominantes sont la peur et le désir : l'une et l'autre se répondent dans mes histoires. La peur est aussi présente quand on tombe amoureux, on peut avoir peur de perdre ce bonheur, et cette crainte amène d’autres sentiments, la jalousie par exemple." Romain Renard

"Melvile : L’Histoire de Ruth Jacob" de Romain Renard
"Melvile : L’Histoire de Ruth Jacob" de Romain Renard
- Romain Renard/ Courtesy Les édition Le Lombard

Archives

David Lynch, La grande table, Olivia Gesbert, France Culture,10/06/2020

John Irving, Le temps des écrivains, Christophe Ono-dit-Biot, France Culture, 21/05/2016

Benoît Peeters, Communauté des Radios Publiques de Langue Française, France Culture, 26/08/1989

Références musicales

The Cure, A forest

Drab City, Devil doll

Références

L'équipe

marie Richeux
marie Richeux
Marie Richeux
Production
Mathilde Wagman
Production
Jeanne Aléos
Production déléguée
Félix Levacher
Réalisation
Marianne Chassort
Collaboration
Shehrazad Siraj
Collaboration
Lou Quevauvillers
Production déléguée