Roméo Castellucci - Francesco Raffaelli
Roméo Castellucci - Francesco Raffaelli
Roméo Castellucci - Francesco Raffaelli
Publicité
Résumé

Rencontre avec le metteur en scène Romeo Castellucci pour son spectacle "Bros", qui se joue jusqu’au 19 février à la MC93 - Maison de la Culture de Seine-Saint-Denis à Bobigny, puis en tournée dans toute l’Europe.

avec :

Romeo Castellucci (metteur en scène).

En savoir plus

Dans Bros, Romeo Castellucci réunit sur le plateau un groupe d’hommes anonymes pour questionner notre rapport à la Loi et notre responsabilité individuelle et collective face à sa force de domination. Dans sa mise en scène, il utilise les images comme une autre forme de langage, pour s'adresser à ses contemporains et aller au-delà des apparences, du conformisme et du formatage de la pensée.

"Bros" mise en scène de Roméo Castellucci, MC93, février 2022
"Bros" mise en scène de Roméo Castellucci, MC93, février 2022
- Stephan Glagla

L’expérience de la violence

"Pour moi, le théâtre a à voir avec le mal, tout comme la tragédie grecque est toujours en lien avec le mal le plus absolu. Je pense qu’il faut expérimenter le mal pour trouver la joie. De même qu’il faut traverser la violence sur un plan linguistique, pour empêcher qu'elle n'advienne dans la réalité. D’ailleurs le langage est déjà une sorte de violence en soi. La puissance de la tragédie, c’est de mettre le feu à la maison commune du langage pour en révéler la structure et s’en libérer". Romeo Castellucci

Publicité

Le corps du spectateur

"Le corps le plus intéressant est celui du spectateur. Le plateau définitif est en lui. Le spectacle n’est pas un objet à consommer, c’est une expérience – et d’abord celle du spectateur. C’est une rencontre entre le plateau et la salle, quelque chose qui se passe au milieu. C’est le corps du spectateur qui donne sens au spectacle : je ne crois pas en la rhétorique de la "vision de l’artiste"."  Roméo Castellucci

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

La lumière est un personnage

" La lumière n’est pas au service de choses à voir, elle n’est pas un outil, c’est un personnage - le personnage principal peut-être. Si on trouve la clé de la lumière, de cet animal, alors on a bien avancé. Très souvent, je commence par-là : par le travail sur l’intensité, sur les ombres. La couleur en revanche est très difficile, je travaille plutôt sur des tons de gris, de blanc. Ce n’est pas un choix, je m’en rends compte a posteriori. Il n’y a jamais de noir ou de blanc sur le plateau, ni sur le plan éthique, moral, ni sur le plan pictural. Je cherche une lumière qui permet de cacher : la peinture, c’est cela, il s’agit de cacher les choses."  Romeo Castellucci

Archives

Raymond Rouleau lit un extrait du Théâtre et son double d’Antonin Artaud dans une émission en son hommage enregistrée au théâtre Sarah Bernhardt, RTF, juillet 1946

Bob Wilson, émission Affaires culturelles, Arnaud Laporte, France Culture, 17/09/2021

Scott Gibbons, émission Surpris par la nuit, Joëlle Gayot, France Culture, 12/07/2005

André Wilms, émission Une saison au théâtre, Joëlle Gayot, France Culture, 10/02/2019

Référence musicale

Scott Gibbons, B.O. du spectacle Bros

Références

L'équipe

marie Richeux
marie Richeux
Marie Richeux
Production
Jeanne Aléos
Production déléguée
Marianne Chassort
Collaboration
Mathilde Wagman
Production déléguée
Félix Levacher
Réalisation