Simonetta Greggio
Simonetta Greggio
Simonetta Greggio - Gianmarco Chieregato
Simonetta Greggio - Gianmarco Chieregato
Simonetta Greggio - Gianmarco Chieregato
Publicité
Résumé

Avec son dernier roman "Belissima", l’autrice italienne Simonetta Greggio nous fait traverser l’Italie d’après-guerre en suivant le sillon de son histoire personnelle.

avec :

Simonetta Greggio (Ecrivain).

En savoir plus

Dans son dernier roman Bellissima (Stock), l’autrice italienne conjugue l’histoire de l'Italie et celle de sa famille. Les années sombres de son pays se mêlent alors à la violence rencontrée dans l’intimité. Elle poursuit ainsi son "autobiographie de l’Italie" commencée par ses précédents ouvrages Dolce Vita 1959-1979 et Les Nouveaux Monstres 1978-2014.

Extraits de l'entretien

"J’ai reçu une injonction, de la part de ma mère, à être l’écrivain, le poète qu’elle n’avait pas pu être. Évidemment, je suis allée chercher ses premiers poèmes et évidemment je me suis retrouvée. C’était comme une mission pour moi d’aller chercher qui elle était pour faire quelque chose qu’elle n’avait pas fait." Simonetta Greggio

Publicité

"Je ferme les yeux et je retrouve les odeurs, la saveur des choses qu’on mangeait, les vêtements que maman nous mettaient le matin, les shorts bleus toujours pareils, les tee-shirts blancs, les sandalettes. Et cette odeur incroyable de la mer et de l’enfance qui est comme imprimé en vous, et qui est comme une nostalgie même quand vous ne savez pas de quoi vous avez la nostalgie. Cette nostalgie est tatouée." Simonetta Greggio

L’enfance est un état de sidération d’être au monde. Simonetta Greggio

"Je procède de l’intérieur pour tout ce qui est sensation du corps, le physique se souvient, le corps se souvient, si je ferme les yeux je peux encore être cette petite fille qui était tellement maigre qu’elle pouvait rentrer dans l’armoire de la cuisine et se cacher pendant les parties de cache-cache. Mais tout ce qui est venu après a été un processus d’écriture de l’extérieur. Tout ce qui a été vortex de violence, c’est un endroit noir, je ne peux pas m’en approcher. C’est un trou noir." Simonetta Greggio

À lire aussi : Simonetta Greggio "Je suis devenu un auteur français tout en restant une femme italienne"

Archives

Nathalie Sarraute, émission "Nuits magnétiques", France Culture, 1983

Catherine Breillat, émission "A voix nue", France Culture, 2004

Références musicales

Crystal Castles, Child I will hurt you

Andrea Lazslo de la Simone, Immensità

Références

L'équipe

marie Richeux
marie Richeux
Marie Richeux
Production
Mathilde Wagman
Production
Jeanne Aléos
Production déléguée
Marianne Chassort
Collaboration
Shehrazad Siraj
Collaboration
Lou Quevauvillers
Production déléguée
Félix Levacher
Réalisation
Valentin Rémy
Collaboration