Publicité
En savoir plus
Bruno Munari, Xenografia originale, 1970
Bruno Munari, Xenografia originale, 1970

Sur un plateau, un auteur, designer, dessinateur, sculpteur. Un univers entier, célébré de l’autre côté des Alpes et qui n’a passé que peu la frontière de nos collections françaises.

Pourtant, Bruno Munari porte au-delà de ses réalisations plastiques ou éditoriales, un esprit qui ne demande qu’à dialoguer avec notre temps et c’est précisément le geste que propose Le sentiments des choses, une exposition qui met en dialogue certaines de ses œuvres avec des œuvres plus contemporaines. Qu’elle se fasse dans l’espace ou sur papier, l’écriture poétique de Munari est mêlée à la vie, preuve en sont ces sculptures pliables à emporter avec soi dans chacun de ses voyages… C’est aussi un amoureux des livres que nous célèbrerons aujourd’hui.

Publicité

Nos invités cet après-midi,** Elodie Royer ** et Yoann Gourmel, sont les commissaires de l’exposition Le sentiment des choses au Plateau (Fonds Régional d'Art Comteporain Ile-de-France, Paris).

The Play, Thunder, 1977-86,
The Play, Thunder, 1977-86,
Elodie Royer et Yoann Gourmel
Elodie Royer et Yoann Gourmel
- baert
Robert Filliou, Danse poème aléatoire collectif, 1962
Robert Filliou, Danse poème aléatoire collectif, 1962
- M.Tabanou
Références

L'équipe

Marie Richeux
Marie Richeux
Marie Richeux
Production
Elodie Maillot
Chronique
Anne-Laure Chanel
Réalisation
Cyril Baert
Collaboration
Vincent Théval_149x185
Vincent Théval_149x185
Vincent Théval
Chronique
Sophie Bober
Chronique
Martin Pénet
Martin Pénet
Martin Pénet
Chronique