Publicité
En savoir plus
Marlène Belilos et François Ansermet
Marlène Belilos et François Ansermet
- baert

Sur un plateau, des lettres, et au milieu, ce mot, cette force, ce drame, auxquels elles tentent de trouver réponse : la guerre. Nous sommes en 1932, Einstein écrit à Freud. Les deux penseurs sont travaillés par la question de la violence en général, et le premier demande au second s’il existe selon lui un moyen d’en affranchir les hommes? Vaste programme. C’est pas demain la veille, aurait pu se contenter de répondre le psychiatre, mais la réponse est plus longue, plus ambivalente, et convoque tout ce que l’action humaine a de complexe, de non unitaire, de culturel. Ce n’est pas la première fois que Freud s’interroge en correspondance sur un tel sujet, ce n’est pas la première fois que des penseurs d’aujourd’hui, la relisent. C’est que la question est persistante. Marlène Belilos est psychanalyste et journaliste, elle a dirigé l’ouvrage collectif Freud et la guerre publié aux éditions Michel De Maule, tandis que François Ansermet , pédopsychiatre et psychanalyste, y a participé.

En fin d’heure, nous soumettrons à votre plus grand soin les mots et les vers d'Arthur Rimbaud . L’image sera développée sur le vif. Vif le froid, pour le** Polaroid** , deux ados sur un banc.

Publicité

En attendant, Elsa Zylberstein déballe sa bibliothèque et brandit l’amour dans les mots du poète Khalil Gibran qui publiait Le Prophète en 1923.

**Programmation musicale ** **Benjamin Biolay, Ton héritage ** **Smith and Burrows, As the Snowflakes Fall ** Jorn Zorn, Shtetl ** **Gustav Mahler, Symphonie n°5, Marche funèbre en ut dièse mineur **

Références

L'équipe

Marie Richeux
Marie Richeux
Marie Richeux
Production
Anne-Laure Chanel
Réalisation
Cyril Baert
Collaboration