Publicité
En savoir plus
Cold Fact (1970)
Cold Fact (1970)

Fin de notre semaine imaginée autour de l'oubli. Nous avons demandé à Emile Omar , programmateur musical à Radio Nova et fondateur du label Fanon Records, de s’emparer de notre thème et d’en proposer une interprétation en cinq morceaux. Il exhume des morceaux oubliés, des chansons perdues dans les placards, juste pour cajoler vos oreilles.
Dernier moment de notre série autour de l’oubli. Le dernier moment est toujours musical. Ainsi, c’est tout sauf un dernier mot. Tout sauf une clôture. Tout sauf une conclusion. Nous vous invitons évidemment à réécouter les quatre émissions passées, qui, à travers l’analyse de certains discours politiques, à travers la littérature, la philosophie, la médecine, l’esthétique, ont approché l’oubli chacune à leur façon.

  • **Chocolate Milk - Time Machine ** - Action Speaks Louder Than Words (RCA, 1975)
  • **Michèle Arnaud - La chanson de Tessa ** - Comp. "69 année mélodique" (Fanon Records - sortie 14 avril 2014)
  • **Sixto Rodriguez - Forget it ** - Cold Fact (Sussex, 1970)
  • **Canalon de Timbiqui - La Juana ** - Comp. "Brassens, échos d'aujourd'hui"(Fanon Records, 2013)
  • **Fanfare de rue - ** **Port Au Prince ** (janvier 2012)

Aujourd’hui, nous faisons la part belle au continent caché. La musique que l’on écoute est la musique à laquelle nous avons accès. Imaginez seulement ce monde enfoui, des chansons oubliées, dont les enregistrements ont été perdus, abandonnés sur une île déserte, laissés dans les tiroirs d’une veille armoire normande. Imaginez tous ceux et celles dont on a oublié que, fut un temps, ils faisaient de la musique. Emile Omar enfile les habits de l’archéologue aujourd’hui. Il est programmateur pour la radio Nova, et a fondé le label Fanon Records. Après "Brassens, échos d'aujourd'hui" parue en 2013, une nouvelle compilation paraitra en avril 21014 "69, année mélodique".

Publicité

Pour commencer, une lecture. De sa bibliothèque **Rodolphe Dana ** sort *Le voyage au bout de la nuit * de Louis Ferdinand Céline. On en écoute un extrait.

Sur le Polaroïd du jour apparaît l’herbe tendre.

Vers 16h50, c'est un poème que l'on ajoute à votre collection. Un poème signé** Katherine Mansfield,** extrait de « Maintenant je suis une plante, une herbe sauvage ».

Retour en forme de zapping sur les 5 émissions de la semaine qui a vu se succéder à notre micro: Jean-Michel Rey, Fabrice Gzil, Luba Jurgenson, Christian Caujolle et Emile Omar. Chacun dans leur domaine, ils ont nourri notre réflexion sur l'oubli.

Écouter

3 min

Références

L'équipe

Marie Richeux
Marie Richeux
Marie Richeux
Production
Inès Dupeyron
Collaboration
Romain de Becdelièvre
Romain de Becdelièvre
Anne-Laure Chanel
Réalisation
Cyril Baert
Collaboration