Publicité
En savoir plus

Dernière étape de cette semaine canine. Nous recevons ** Catherine Laboubée, la "soeur" des Dogs, ce groupe de rock français, chantant en anglais, formé à Rouen en 1973. En 2013, elle faisait paraitre "Too much class... Dogs, l'histoire ", un livre riche de 200 photos, de nombreux articles de presse, où elle retrace le parcours du plus anglo-saxon des groupes de rock français et de son leader et fondateur, Dominique Laboubée.**
Rouen, 1976: Philippe Tual, journaliste à Paris-Normandie, plante le décor... (extrait de l'émission La Fabrique de l'histoire: "Les punks un éclair de colère", diffusée le 10.02.2003)

Écouter

1 min

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Le vendredi c’est un peu particulier : nous proposons à quelqu’un de s’emparer du thème qui nous a occupés les jours précédents, et lui demandons d’en proposer une variation, une interprétation, une déclinaison à travers cinq morceaux. Ces cinq morceaux ponctuent l’heure, et nous permettent de raconter quelque chose, nous appelons cela carte blanche, car nul ne sait ce qui s’y racontera !
Aujourd’hui, du mot chien, nous glissons vers les Dogs , un groupe fondé à Rouen en 1973 autour de Dominique Laboubée. Selon Le dictionnaire du rock de Michka Assayas(2002), les quatre premiers albums des Dogs entre 1979 et 1983 les ont imposés comme "le seul capable de rivaliser avec les formations anglo-saxonnes de l’époque (Barracudas, Plimsouls, Fleshtones..)".

Publicité

Catherine Laboubée raconte cette histoire dans un livre, nourri de photos et d’archives,"Too much class... Dogs, l'histoire ". Historienne, éditrice, elle est la sœur aînée de Dominique Laboubée, chanteur et guitariste des Dogs disparu en 2002. Ce livre a paru aux éditions La belle saison, maison qu'elle a fondée. C’est elle qui prend les manettes de l'émission de 16h20 à 17h.

Catherine Laboubée raconte les Dogs à travers cinq morceaux

  • *T**oo Much Class For the Neighbourhood ** * (1982)
  • Little Johnny Jet (1982)
  • Home Is where I Want To Be ( Legendary Lovers , 1983)
  • I Got Somebody ( 1983)
  • La belle saison (*A different kind, * 1999)

Pour commencer, voici aussi venue la dernière lecture d’Isabelle Lafon . Il s’agit d’*un extrait du Journal * de Virginia Woolf , qu’elle tient entre 1915 et 1941.

Sur le Polaroïd du jour une photographie dans le vent.

Vers 16h50 un dernier poème d’Antoine Mouton nous est lu par Jérémie Lopez.

Les Dogs, première époque
Les Dogs, première époque
- Frank Peeters
Références

L'équipe

Marie Richeux
Marie Richeux
Marie Richeux
Production
Inès Dupeyron
Collaboration
Romain de Becdelièvre
Romain de Becdelièvre
Anne-Laure Chanel
Réalisation
Cyril Baert
Collaboration