France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus
Gianpaolo Pagni
Gianpaolo Pagni
- baert

Sur un plateau, la trace des choses. Les choses elle-même trempées dans l’encre ou comment fait-on exactement ? Bref la trace.

Alors ce serait se rendre sur un lieu, et dans une économie de mots, mais pas de couleurs, accumuler des détails de ce lieu pour le rendre visible. Faire une liste visuelle. Se saouler de mémoire. Accumuler, accumuler, collectionner encore et croire venir à bout du hasard. Je me souviens de Pérec en trame de fond, et cette tentative tellement tentante d’épuiser un lieu, parisien ou non. Gianpaolo Pagni découpe, tamponne, édite, illustre, dessine, il est notre invité cet après midi.

Publicité

Aujourd’hui, on passe de missives quasi-mortuaires à des singes quasi-voleurs. On suit la piste de quelques individus, au tampon rouge et bleu, et finit d’écouter la poésie d’Octavio Paz. Pas mal pour un vendredi.

.
.
- baert
.
.
- baert

Lectures Georges Pérec, Je me souviens (Hachette, 1978) Georges Pérec, Tentative d’épuisement d’un lieu parisien (Christian Bourgois éditeur, 1975)
Programmation musicale *Barbara Bonney, Morgen * de Richard Strauss **Carlos d'Alessio, BOF Delicatessen Circus delire ** **Cornelius, Star fruits surf rider ** **Boris Vian, *La complainte du progrès * ** **Gilberto Joao, S wonderful **

Références

L'équipe

marie Richeux
marie Richeux
Marie Richeux
Production
Elodie Maillot
Chronique
Anne-Laure Chanel
Réalisation
Cyril Baert
Collaboration
Vincent Théval_149x185
Vincent Théval_149x185
Vincent Théval
Chronique
Sophie Bober
Chronique
Martin Pénet
Martin Pénet
Martin Pénet
Chronique