France Culture
France Culture
Publicité
Rachid Ouramdane et Sonia Chiambretto
Rachid Ouramdane et Sonia Chiambretto
- baert

Cette semaine, nos cinq pas radiophoniques se font dans la brume. Lundi, nous marchions sur le quai avec Jean Gabin et Michèle Morgan; hier, à la loupe du climatologue, nous observions de près les gouttelettes en suspenion. Aujourd’hui, ce ne sont pas des gouttelettes, mais des trombes d’eau qui s’écroulent sur le plateau, puis sur les danseurs. Mais d’abord c’est la voix. Dans le noir, un brin cassé, qui dit que "la taïga court". Les glaciers fondent, l’eau monte. Comme un poème prière répété jusqu’à l’évanouissement, la langue préfigure la pirouette du corps. Où sont-ils ? Ils sont des millions, déplacés, réfugiés climatiques, que notre peu de soin de la planète pousse en dehors de leurs maisons. Donc, si il y a brume, celle-ci sort en premier lieu de leurs corps échoués, de leurs visages reflétés et déformés à la surface de l’eau.

Sfumato est une création du chorégraphe Rachid Ouramdane , avec les mots de Sonia Chiambretto (jusqu’au jeudi 15 novembre au Théâtre de la Ville à Paris, puis en tournée)

Publicité
Sfumato
Sfumato

Mais pour commencer, place aux textes des uns dans les bibliothèques des autres. *L’amour au temps du cholera * de Gabriel Garcia Marquez, c’est le troisième choix que Jean-Marie Winling fait pour nous, pour vous, dans sa bibliothèque.

L’image Polaroïd est un exercice de style pour un jour de fête, c’est un chant d’automne.

A la fin, ce sont toujours Les Fleurs du mal de Baudelaire, poésie brumeuse autant que sulfureuse.

Sfumato
Sfumato

Programmation musicale

Roberto Murolo, Scetate

The Magnetic North, Orphir

The Beattles, Here comes the sun

Pour les extraits musicaux issus de la pièce ** Sfumato ** de Rachid Ouramdane

musique : Jean-Baptiste Julien, chant: Deborah Lennie-Bisson

L'équipe

Marie Richeux
Marie Richeux
Marie Richeux
Production
Anne-Laure Chanel
Réalisation
Cyril Baert
Collaboration