France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus

Deuxième temps d'une semaine consacrée aux souvenirs. Pascale Piolino est directrice du Laboratoire Mémoire & Cognition à l'université Paris Descartes. Ses recherches portent sur la mémoire humaine et ses dysfonctionnements, elle nous éclairera sur la formation neurologique du souvenir, notamment autobiographique. Elle a coordonné en 2007 la publication Mémoire: la rencontre de l'hippocampe et de la madeleine (revue Cerebral Cortex).
En guise d'exergue, Jacqueline de Romilly prend la parole:

Écouter

14 sec

Hier, ils étaient rassemblés: pas tous, les points cardinaux seulement, les cruciaux pointillés d’une vie, rassemblés

Publicité

dans les mémoires de l’écrivain irlandaise Edna O Brien. Aujourd’hui, ils sont des inscriptions nerveuses,

chimiques, des évènements pour nos cerveaux. La mémoire garde bien secrète quelques mystères de son

Pascale Piolino
Pascale Piolino
- dupeyron

fonctionnement, mais la science a fait, ces dernières années surtout, à lafaveur d’avancées techniques remarquables, des découvertes

permettant de comprendre comment se forme un souvenir, où il se loge.

Ce qu’est la mémoire sélective, ou ce sentiment de "déjà vu", ou cette

mémoire que l’on dit autobiographique, et qui occupe une fonction

essentielle dans la construction de l’identité.

**Pascale Piolino est notre invitée ** **aujourd’hui ** **. ** A la lumière de ses recherches, notamment au sein du Laboratoire "Mémoire et Cognition" qu'elle dirige à l'université Paris Descartes, elle nous permet d'envisager scientifiquement les souvenirs. Autant que faire se peut.

A 16h02, nous retrouvons d'abord la bibliothèque de Yann Colette . On y trouve un petit livre sur le Zen et le tir à l’arc, de Eugen Herrigel. Petit livre ayant connu un succès certain en occident, notamment dans la vague d’engouement pour le zen, ou ce qui pouvait s’en réclamer. Contesté par certains universitaires spécialistes des mystiques bouddhistes, il a fortement inspiré le comédien qui déballe sa bibliothèque pour nous cette semaine.

Le Polaroïd du jour est une sardinade, parce que dans dix jours c’est l’été.

Vers 16h50, à l'heure de la poésie, ce sont des chansons, ce sont des poèmes, ce sont des chansons parlées poétiques, puisque les sociétaitres de la Comédie Française lisent des textes de Léo Ferré .

Programmation musicale

Georges Moustaki, La philosophie

Meshell Ndegeocello, Suzanne

Georges Brassens, Ballade des dames du temps jadis

Archive INA, extrait de film et lecture

Extrait du film La jetée (1962) de **Chris Marker ** (DVD Arte Vidéo, 2003)

Lecture*:* ** W ou le souvenir d'enfance** de Georges Perec (Gallimard, coll. L’imaginaire, 1975)

Archive:** Jacqueline de Romilly** s'entretient avec J-L Hess à propos de son ouvrage Le trésor des savoirs oubliés (ed.de Fallois, 1998) dans "Synergie" (France Inter, 10.03.1998)