Publicité
En savoir plus
Etienne Jaumet
Etienne Jaumet
© Radio France - RICHEUX

Etienne Jaumet, musicien, membre du duo électronique Zombie-Zombie, vient clore cette semaine placée sous le signe de la vitesse. Une sélection de cinq disques sur ce thème, dont quelques raretés, sera commentée par ce compositeur, D.J mélomane.
Etienne Jaumet était certainement le spectateur le plus attentif du dernier concert de Colin Stetson à la Cité de la Musique, peut être parce qu'on garde une tendresse, un lien aiguisé, à son instrument premier: en l'occurrence le saxophone. Stetson cherche l'archaïsme du souffle dans une musique qui semble ne jamais pouvoir s'épuiser, comme il en va de la course de la danseuse Maeva Cunci mise en scène par Emmanuelle Vo Dinh assise à ce micro mercredi. Le physicien Michel Paty, ici encore mardi, énonçait peut être la phrase la plus importante de la semaine, en disant que la vitesse est cette "couture essentielle entre l'espace et le temps". Une couture qui côtoie et questionne l'infini quand elle est celle de la lumière. Une couture dépassable dans l'abstraction et déplaçable dans le concret. Le concret dans le cas d'Etienne Jaumet, c'est jouer, penser, sentir de la musique. Chercher pour les morceaux des équilibres, des retours au sol, des lévitations, des espaces. Qui a assisté et dansé à l'un des concerts d'Etienne Jaumet ou du groupe Zombie Zombie (qu'il forme avec Cosmic Neman), savent l’impact du ryhtme, mais nous étions curieux d'entendre ce compositeur sur la notion de vitesse...

Le duo Zombie Zombie
Le duo Zombie Zombie

Nous inaugurons avec notre invité Etienne Jaumet une série de cartes blanches thématiques et musicales. Ce compositeur et musicien a eu une liberté totale pour imaginer un parcours dans sa discothèque sur le thème de la vitesse. Au programme, quelques raretés… on a même branché la platine vinyle!

Publicité

**LES CHOIX D'ETIENNE JAUMET ** *> *

John Coltrane,* Count down*

Morton Feldman,* Palais de mari *

Ustad Zia Mohiuddin Dagar, Raga Mangeyabushan

Stock, Hausen & Walkman, Buy me / sue me

Etienne Jaumet,* For falling asleep*

Mais avant tout, le comédien** Philippe Duquesne** déballe pour nous une dernière fois sa bibliothèque. L’éclectisme de cette semaine s’enrichit de la prose de Charles Bukowski, dont l’un des *Contes de la folie ordinaire * s’appelle "Con comme le Christ". Il nous en lit un extrait.

L’image Polaroïd du jour est une image du vendredi.

Dernière escale vers 16H50, dans le recueil de poèmes de Valérie Rouzeau , Vrouz , duquel est tiré le Poème du jour.

Programmation musicale

Serge Gainsbourg, Le poinsonneur des Lilas

Austra,* Lose it*

Librement inspirée de notre semaine "Vitesse", une exploration de ce thème par Les Surgissantes.com : vitesse des corps, terrestres, célestes, vitesse de nos machines à voyager, à calculer, à échanger. Usain Bolt, François Truffaut, Michel Paty, Marientti, La Fontaine....

Références

L'équipe

marie Richeux
marie Richeux
Marie Richeux
Production
Anne-Laure Chanel
Réalisation
Cyril Baert
Collaboration