“Une soeur” de Bastien Vivès
“Une soeur” de Bastien Vivès - Casterman
“Une soeur” de Bastien Vivès - Casterman
“Une soeur” de Bastien Vivès - Casterman
Publicité

Bastien Vivès publie un nouveau roman graphique à travers les yeux d'Antoine, un jeune adolescent à la découverte de ses premiers sentiments, forts, mais parfois mauvais, et qui, sur une île, son terrain de jeu, l'espace de la découverte de sa vie, se découvre une "soeur".

Avec

Aujourd'hui dans Paso Doble :

Bastien Vivès, auteur de BD, pour Une sœur aux éditions Casterman.

L’axe principal de ce livre est la fraternité… J’avais parlé du papa dans Polina, de la maman dans Lastman, je voulais donc parler de la fraternité, quelque chose qui m’a vraiment construit. J’avais depuis deux ans l’histoire dans la tête, je n’arrivais pas à trouver le bon axe mais c’était finalement de faire arriver dans l’histoire une soeur, non pas un frère et d’avoir une vision encore plus fantasmée de la réalité...

Publicité

« – Y a beau avoir plein de monde, j'ai toujours l'impression d'être toute seule.
– Même quand t'es avec nous ?
– Non, avec vous c'est chouette. »

“Une soeur” de Bastien Vivès
“Une soeur” de Bastien Vivès
- Casterman

Les personnages vont avoir une relation intime et fusionnelle parce qu’ils comprennent que l’une aurait aimé avoir un petit frère et que l’autre aurait rêvé avoir une grande soeur : pourquoi, pendant une semaine, ne seraient-ils pas le petit frère et la grande soeur ?

“Une soeur” de Bastien Vivès
“Une soeur” de Bastien Vivès
- Casterman
“Une soeur” de Bastien Vivès
“Une soeur” de Bastien Vivès
- Casterman

Le cinéma reste ma plus grande influence, depuis toutes ces années je ne fais que bouffer du cinéma, je rattrape ma culture… Durant la réalisation de l’album, durant tout l’été, j’ai revu le cinéma de Claude Sautet.