Planche de "Désintégration" de Matthieu Angotti et Robin Recht
Planche de "Désintégration" de Matthieu Angotti et Robin Recht
Planche de "Désintégration" de Matthieu Angotti et Robin Recht - Delcourt
Planche de "Désintégration" de Matthieu Angotti et Robin Recht - Delcourt
Planche de "Désintégration" de Matthieu Angotti et Robin Recht - Delcourt
Publicité
Résumé

Entre 2012 et 2014, Matthieu Angotti était conseiller de Jean-Marc Ayrault à Matignon. Dans une BD dessinée par Robin Recht, il raconte et éclaire les coulisses du pouvoir par le récit de son initiation à la politique : le travail des spécialistes, l'élaboration d'un texte de loi...

avec :

Matthieu Angotti (directeur du Centre communal d’action sociale de la Ville de Grenoble et scénariste).

En savoir plus

Aujourd'hui dans Paso Doble :

Matthieu Angotti, directeur du Centre communal d’action sociale de la Ville de Grenoble et scénariste de la BD Désintégration, journal d’un conseiller à Matignon, aux éditions Delcourt.

Le jour où je suis entré à Matignon, Robin Recht, le dessinateur de la BD et ami proche, m’a dit « Prends des notes, peut-être qu’un jour on pourra en faire quelque chose ». On avait évidemment en tête l’exemple de la BD « Quai d’Orsay », une grande référence pour nous. Les projets sont différents bien sûr, « Quai d’Orsay » c’est l’univers de la politique extérieure, assez distincte des circuits de la politique intérieure, et nous, nous venons raconter comment se fabrique la politique du côté des cabinets en France. J’ai tenu ce journal de bord et nous en avons fait ce livre.

Publicité
Planche de "Désintégration" de Matthieu Angotti et Robin Recht
Planche de "Désintégration" de Matthieu Angotti et Robin Recht
- Delcourt

Résumé de l'éditeur

Pendant dix-huit mois, Matthieu Angotti a travaillé aux côtés du Premier ministre Jean-Marc Ayrault, et c’est ce qu’il raconte ici, dans un récit percutant qui tente le pari fou de nous mettre dans la peau d’un conseiller politique.
« Le jour de mon entrée au cabinet du Premier ministre, j’ai commencé à prendre des notes, le temps que durerait l’aventure. Les voici mises en images, dessinant le quotidien d’un conseiller, avec ses hauts et ses bas, ses espoirs, ses découragements, sa solitude parfois… Ce livre raconte la réforme manquée de la politique d’intégration, comme une lucarne sur les rouages du sommet de l’État, du côté de ses discrets artisans… »

Planche de "Désintégration" de Matthieu Angotti et Robin Recht
Planche de "Désintégration" de Matthieu Angotti et Robin Recht
- Delcourt

Ce qui est frappant quand on est dans ce petit univers de Matignon c’est l’instabilité des décisions, ce que vous faites le matin peut être détricoté à midi, et le nombre des influences qui jouent entre les différents ministères qui ont des intérêts propres divergents, entre l’Elysée, la force de Bercy et du porte-monnaie budgétaire et tous les lobbys qu’il peut y avoir autour, les organisations syndicales, les associations et même l’opinion public, le travail des journalistes, tout ça crée une forme de continuel bruissement autour des décisions et des chemins que vous essayez d’emprunter, il y a une forme de vigilance permanente à avoir pour que ce vous essayez de mener arrive à son terme.

Planche de "Désintégration" de Matthieu Angotti et Robin Recht
Planche de "Désintégration" de Matthieu Angotti et Robin Recht
- Delcourt

Dans les machines gouvernementales, on a besoin de faire appel aux citoyens, qu'ils puissent participer beaucoup plus qu’aujourd’hui à l’élaboration des lois et notamment ceux qui sont victimes d’exclusion et de discrimination, ceux qu’on appelle « les invisibles », ceux qui ne votent plus et ne participent plus.

Planche de "Désintégration" de Matthieu Angotti et Robin Recht
Planche de "Désintégration" de Matthieu Angotti et Robin Recht
- Delcourt

Cet engagement que m’a transmis le milieu associatif, je l’ai toujours.

Références

L'équipe

Tewfik Hakem
Tewfik Hakem
Tewfik Hakem
Production
Thomas Dutter
Réalisation
Vincent Abouchar
Réalisation
Anaïs Ysebaert
Collaboration