Avi Mograbi & Marie-José Malis - Martin Quenehen
Avi Mograbi & Marie-José Malis - Martin Quenehen
Avi Mograbi & Marie-José Malis - Martin Quenehen
Publicité
Résumé

A la table de Ping Pong ce soir, le réalisateur israélien Avi Mograbi pour son documentaire "Entre les frontières", en salles le 11 janvier et Marie-José Malis, directrice du Théâtre de la commune à l'occasion de l'ouverture prochaine de l'école des actes

avec :

Avi Mograbi (Cinéaste), Marie-josée Malis (metteur en scène et directrice du théâtre la Commune à Aubervilliers).

En savoir plus

D O C U M E N T A I R E : "Entre les frontières", d'Avi Mograbi, en salles le 11 janvier

Avi Mograbi et Chen Alon partent à la rencontre de demandeurs d’asile africains que l’État d’Israël retient dans un camp en plein désert du Néguev. Par le biais d’un atelier inspiré du «Théâtre de l’opprimé», ils interrogent le statut de réfugié.
Pourquoi Israël, terre des réfugiés, refuse de considérer le sort de ces exilés que la guerre et les persécutions ont jeté sur les routes ?
Quel est l’élément déclencheur qui pousse un jour ces hommes et ces femmes à abandonner tout ce qu’ils possèdent pour plonger vers l’inconnu ?
Le théâtre peut-il créer un pont entre les Hommes pour qu’ils échangent et se comprennent ?

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

" de François Bégaudeau mis en scène par Benoît Lambert - du 6 au 21 janvier au Théâtre de la Commune à Paris.

Ils croyaient, corps et âme, que le libéralisme et la dérégulation financière feraient le bonheur de tous. Ils pensaient servir un système raisonnable, fondé sur le mérite et la modernité. La Bonne Nouvelle de Benoît Lambert et François Bégaudeau, met par-dessus bord les croyances de l’idéologie dominante en retournant la foi qui la soutient. Car il s’agit bel et bien d’une nouvelle théologie ! Six repentis de la technocratie et du libéralisme tiennent un séminaire ambulant, où se révèlent tour à tour l’attractivité (érotique) du système dominant et l’effondrement des rêves qui le supportent. Mêlant confessions intimes, éléments didactiques, power point et karaoké, ces représentants de la classe dominante revisitent les formes de vies et les croyances qu’ils ont décidé d’abandonner. Cette pièce est l’histoire de leur conversion : elle questionne la possibilité (change-t-on jamais ?) et les modalités (comment change-t-on ?) de cette transformation que tout le monde (sauf 1%) espère. - Présentation du Théâtre de la Commune-

Publicité

avec Christophe Brault, Anne Cuisenier, Elisabeth Hölzle, Pierric Plathier, Géraldine Pochon, Emmanuel Vérité

La Bonne Nouvelle1
La Bonne Nouvelle1
- @V.Arbelet

**D I S Q U E D U J O U R : Claudia SOLAL

**http://www.claudiasolal.com/home.html

Marie-josé Malis, Claudia Solal, Avi Mograbi...
Marie-josé Malis, Claudia Solal, Avi Mograbi...
- Martin Quenehen
Références

L'équipe

Martin Quenehen
Production
Mathilde Serrell
Production
Jeanne Aléos
Collaboration
Thomas Beau
Réalisation
Seham Boutata
Collaboration
Aïssatou N'Doye
Collaboration