France Culture
France Culture
Publicité
Résumé

Ce soir, Robyn Orlin, danseuse et chorégraphe pour « And so you see… », en collaboration avec le Festival d'Automne, du 31 octobre au 12 novembre, au Théâtre de la Bastille, et Jean-Pierre Baro, comédien et metteur en scène, pour "Disgrâce" du 3 novembre au 3 décembre au Théâtre de la Colline.

avec :

Robyn Orlin (chorégraphe), Jean-Pierre Baro (Metteur en scène Théâtre).

En savoir plus

<strong>D A N S E : <em>« And so you see… »</em></strong>, une création de <strong>Robyn Orlin</strong>, en collaboration avec le Festival d'Automne à Paris, du 31 octobre au 12 novembre, au Théâtre de la Bastille

Un corps ludique, ironique, tiraillé entre péché, transformation, déclin et éclat, s’embarque dans les « sept péchés capitaux » pour un voyage à travers un « requiem pour l’humanité » - le tiers monde occupe la scène et le premier monde paie pour participer au spectacle... Oui. Imaginez un « requiem pour l’humanité », créé pour un interprète appartenant à la prochaine génération de Sud-Africains… pleine d’idées positives et de curiosité... tentant de vivre malgré les destructions que, sans discontinuer, nous fabriquons et accumulons pour les générations futures... se demandant s’il est possible, en tant que Sud-Africains, de coloniser Mozart tout en se servant du quotidien comme moyen d’expression - Robyn Orlin

And so you see... - Robyn Orlin
And so you see... - Robyn Orlin
- Jérôme Seron

<strong>T H E A T R E : <em>« Disgrâce »</em></strong>, mis en scène par <strong>Jean-Pierre Baro</strong>, d'après le roman de John Maxwell Coetzee, du 3 novembre au 3 décembre au Théâtre de la Colline

Dans l’Afrique du Sud post-apartheid, David Lurie, universitaire blanc, afrikaner, est un homme en perdition dans un pays qu’il ne comprend plus – à commencer par sa propre fille. Comment vivre quand les blessures du passé pèsent si lourd sur l’histoire collective et individuelle ? Ce sont nos angoisses et nos peurs face à l’état de disgrâce de la civilisation occidentale qu’ausculte Coetzee avec une ironie brûlante. Jean-Pierre Baro veut faire résonner ces questions en adaptant pour le théâtre ce roman majeur de la fin du XXe siècle.

Publicité
Disgrâce - Théâtre de la Colline
Disgrâce - Théâtre de la Colline

<strong>M U S I Q U E :</strong> la sortie du nouvel album de <strong>BONGA</strong>, <strong><em>"Recados de Fora"</em></strong>, le 4 novembre chez Lusafrica

Recadios de Fora, BONGA - Lusafrica
Recadios de Fora, BONGA - Lusafrica

D I S Q U E D U J O U R : Bonga

Titre : Tonokenu Album : Recados de Fora

Références

L'équipe

Martin Quenehen
Production
Mathilde Serrell
Production
Jeanne Aléos
Collaboration
Thomas Beau
Réalisation
Seham Boutata
Collaboration
Aïssatou N'Doye
Collaboration