Publicité
En savoir plus

Au sommaire de cette émission :

  • plongé dans son ordinateur, « Vous êtes-vous déjà frotté au service client d'iTunes ? »
  • le son « The End », par The Doors.

De cette question – Internet comme espace – Boris Beaude était déjà venu nous parler dans « Place de la toile ». Si nous avons le plaisir de l'entendre à nouveau aujourd’hui, c’est parce qu'il vient de publier aux éditions FYP un petit livre qui avance une hypothèse forte : nous serions en train de connaître la fin d’Internet, Internet serait en train de disparaître. Hypothèse forte parce qu’on a plutôt tendance à penser qu’une nouvelle ère s’est ouverte, ère qu'il voit, lui, se refermer. Hypothèse qui nous concerne au premier chef ici dans « Place de la toile », parce que la fin d’Internet, ce serait un peu notre fin. Hypothèse intéressante parce qu’elle invite à relire l’histoire récente d’Internet – celle des scandales révélés de surveillance généralisée, celle des atteintes portées à la vie privée, de l’ultra-domination de gros acteurs – elle invite à relire cette histoire récente et à la mettre en perspective avec une histoire plus longue – celle des utopies premières – et parce qu’elle invite à imaginer un après-Internet ce que, aux dires d’Evgueni Morozov, nous ne faisons pas assez souvent.

Publicité

Boris Beaude Chercheur au laboratoire Chôros de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne, géographe de formation, ce qui explique que ses travaux accordent une haute importance à Internet en tant qu’il est un espace. @nofluxin sur Twitter.

**A lire sur [

logo InternetActu.net
logo InternetActu.net
© Radio France

](http://www.internetactu.net/author/xavierdelaporte/) : Net mundial : comment l'Internet doit-il être gouverné ?**

Place de la Toile #pdlt **[

](http://twitter.com/xporte "Place de la toile sur twitter") [

twitter
twitter

](http://twitter.com/thibnton) [

facebook
facebook

](http://www.facebook.com/pages/Place-De-La-Toile/154486234601301 "Place de la toile sur Facebook")**

Références

L'équipe

Vanessa Nadjar
Réalisation
Thibault Henneton
Collaboration