Tabou de F.W. Murnau et Robert Flaherty (1931)
Tabou de F.W. Murnau et Robert Flaherty (1931)
Tabou de F.W. Murnau et Robert Flaherty (1931) - Editions Potemkine
Tabou de F.W. Murnau et Robert Flaherty (1931) - Editions Potemkine
Tabou de F.W. Murnau et Robert Flaherty (1931) - Editions Potemkine
Publicité
Résumé

Plan Large à l’aventure dans les mers du sud, sur les pas de Friedrich Murnau et Robert Flaherty, avec l'historien Bernard Eisenschitz, le documentariste Yves de Peretti et Michel Ciment.

avec :

Michel Ciment (critique de cinéma, écrivain, producteur de radio), Yves de Peretti (Documentariste), Bernard Eisenschitz (Historien du cinéma).

En savoir plus

"Tabou est plus qu'un film, c'est le projet d'une vie pour F.W. Murnau" Yves de Peretti

Tout grand cinéaste est un explorateur. Selon le cinéaste Robert Flaherty « Tout art est une sorte d’exploration. Découvrir et révéler est la manière de travailler de tout artiste. Les explorateurs sont les transformateurs du monde. Ils découvrent pour nous une nouvelle image. » Il savait de quoi il parlait : explorateur, il l’avait été, trappeur, prospecteur, pionnier, de l’exploration des territoires nordiques et de l’invention d’un genre, le documentaire, et de ses rapports troubles avec la fiction. Explorateur, Friedrich Murnau l’était indubitablement, des potentialités de son art, le cinéma muet, qu’il avait, disait Charlie Chaplin, porté à un point de perfection absolue. Que pouvait donner la rencontre d’un Irlandais d’origine, autodidacte et riche de son expérience du monde, et d’un Allemand froid, distant, et extrêmement cultivé? Quand Nanouk l’Esquimau rencontre Nosferatu, ça donne un film, réalisé en 1931 et quel film ! Tabou, « le plus beau film du plus grand cinéaste du monde », selon Eric Rohmer, sort en DVD/Blu-Ray (Potemkine) en copie restaurée par la Fondation Murnau, avec réintégration des scènes coupées par la censure. Et l’histoire même de sa fabrication ferait un film extraordinaire. Pour nous le faire rêver, aujourd’hui dans Plan Large : l’historien, critique de cinéma, restaurateur de film et traducteur Bernard Eisenschitz, et le documentariste Yves de Peretti, qui dans Tabou, dernier voyage, était retourné il y a 20 ans sur les lieux de tournage du film, en Polynésie Française, où quelques fantômes étaient venus à sa rencontre.
France Culture part sur les traces des explorateurs du 23 au 31 décembre.

Publicité

"Robert Flaherty et Friedrich Murnau sont d'accord sur un point à leur rencontre : un retour à la nature, en opposition au système des studios hollywoodiens" Bernard Eisenschitz

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

En dernière partie d’émission, la chronique de Michel Ciment à propos de Kong de Michel Le Bris (Grasset) et de la sortie DVD du film Grass et Chang l’éléphant de Merian C. Cooper & Ernest B. Schoedsack (Les Films du Paradoxe).

Chang l'éléphant de Merian C. Cooper et Ernest B. Schoedsack (1927)
Chang l'éléphant de Merian C. Cooper et Ernest B. Schoedsack (1927)
- Les films du Paradoxe

Programmation: 

  • Archive : Gala d'ouverture du film Tabou en 1931, extrait du film Tabou, dernier voyage d'Yves de Peretti (1996)
  • Extrait de Tabou, de F.W. Murnau et Robert Flaherty (1931)
  • Extrait de la musique du film Tabou, de F.W. Murnau et Robert Flaherty (1931)
  • Extrait de Tabou, dernier voyage d'Yves de Peretti (1996)
  • Extrait de L'Homme d'Aran, de Robert Flaherty (1934)
  • Extrait de Louisiana Story, de Robert Flaherty (1948)
  • Extrait du film King Kong, de Merian C. Cooper et Ernest B. Schoedsack (1933)
  • Extrait de Chang, de Merian C. Cooper et Ernest B. Schoedsack (1933)
Références

L'équipe

Antoine Lachand
Antoine Lachand
Antoine Guillot
Production
Pascaline Bonnet
Collaboration
Somany Na
Réalisation