France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus

SIDA, Ebola, SRAS, grippe aviaire, grippe porcine... Aux pandémies anciennes, comme le palud, la modernité ajoute des virus nouveaux. Ils se développent en raison des mutations contemporaines de conditions de vie sur terre : foyers de très forte densité de population ; développement de la mobilité des hommes ; circulation des biens et des denrées ; massification de la production alimentaire.

Prévenir la diffusion des épidémies à l’échelle mondiale est devenu un enjeu crucial de santé publique. Cela suppose de connecter les échelles locales et l’échelle globale. D’interpréter en temps réels les données collectées. Cela suppose d’inventer une communauté internationale de la santé publique qui fasse travailler ensemble médecins et vétérinaires du monde entier.

Publicité

Aujourd’hui, la lutte contre les épidémies et pour la santé publique n’échappe pas aux contradictions des luttes d’influence et des stratégies de défense des intérêts nationaux. Elle est fragilisée par la promotion d’intérêts particuliers dans la sphère économique et industrielle. Elle se heurte au cloisonnement entre médecine humaine et vétérinaire. Elle pâtit de la concurrence des priorités internationales et nationales.

Affiche Ebola Mbobo
Affiche Ebola Mbobo
Hopital de base, chambre Etoumbi
Hopital de base, chambre Etoumbi
Hopital et pancarte Ebola
Hopital et pancarte Ebola
Références

L'équipe

Sylvain Kahn
Production
Luc-Jean Reynaud
Réalisation
Catherine Madure
Collaboration