Colette Gibert en 1939. Photo d'identité tirée d'archives familiales - Joe l'embrouille
Colette Gibert en 1939. Photo d'identité tirée d'archives familiales - Joe l'embrouille
Colette Gibert en 1939. Photo d'identité tirée d'archives familiales - Joe l'embrouille
Publicité
Résumé

De Colette Thomas et de quelques autres figures légendaires du XXe siècle en compagnie d’un poète-essayiste, Pacôme Thiellement, explorateur des réseaux de correspondances qui tissent notre réalité.

avec :

Pacôme Thiellement (écrivain, essayiste, vidéaste).

En savoir plus

Avec Pacôme Thiellement pour L’enquête infinie (PUF), ouvrage dans lequel il s’efforce de raconter « son » XXe siècle, c'est à travers le plus étonnant des réseaux de correspondance, où la poésie fait écho au fait divers, les stars médiatiques à d'obscures préoccupations mystiques et les nobles déclarations politiques aux tentatives incessantes de rendre la vie des humains impossible et Le testament de la fille morte de Colette Thomas (Prairial) dont il a signé la postface. L’autrice de ce livre unique livre, paru sous le pseudonyme de « René » en 1954, fut l’élève de Louis Jouvet, l’épouse d’Henri Thomas et l’amie d’Antonin Artaud qui écrivit : «  c’est le plus grand être de théâtre que la terre qui ne s’en fout pas mais en a peur ait eue, à voir sur ses propres vagues trembler de fureur, de fièvre, d’animosité. »

Une émission en partenariat avec La Croix L’Hebdo

Publicité
La Croix L'Hebdo
La Croix L'Hebdo
- La Croix L'Hebdo

Retrouvez la rubrique « un poème pour la route » de Stéphane Bataillon chaque vendredi dans La Croix L’Hebdo et sur https://poesie.blogs.la-croix.com/

Références

L'équipe

Manou Farine
Production
François Caunac
Réalisation
Thierry Beauchamp
Collaboration