Les sonnets de Shakespeare source : Wikipédia
Les sonnets de Shakespeare source : Wikipédia
Les sonnets de Shakespeare source : Wikipédia
Publicité
Résumé

La poésie ça peut se faire sonnet. Et quand il est shakespearien, il est drame du langage et œuvre du désir. A restituer ce soir avec l’écrivain Frédéric Boyer et le traducteur et essayiste Joël Hillion.

avec :

Joël Hillion (traducteur et essayiste), Frédéric Boyer (Écrivain, traducteur et éditeur).

En savoir plus

Traduire (encore) les Sonnets, après Henri Thomas, Pierre-Jean Jouve, Yves Bonnefoy ? L’un traduit pour en découdre avec sa langue et sa propre époque, l’autre observe Shakespeare par René Girard et René Girard par Shakespeare. Frédéric Boyer et Joël Hillion, réception ou source, à chacun sa place de traducteur.

On va tout de suite trancher l'identité : est-ce que Shakespeare a écrit Shakespeare ? Oui, sinon on est parti pour toute la nuit et on n'aura pas de solution au bout du compte. C'est valable pour les Sonnets, encore plus pour les Sonnets que je trouve extrêmement personnels. J'ai calculé qu'il y a 787 formes à la première personne dans les Sonnets. C'est du "moi je, moi je" du début jusqu'à la fin. Joël Hillion

Publicité

"Shakespeare, il bouleverse tout" grâce à sa maîtrise extraordinaire du verbe.

Shakespeare s'y donne complètement et il joue de tout ce qu'il peut en matière de poésie et de tout ce qu'il peut aussi en matière de sentiments. La description du désir, de la passion, de la jalousie, de la colère, du désespoir, de tout, alors là il y va à fond. Ce qu'on a dans son théâtre, on l'a en concentré dans les Sonnets et c'est ça qui est extraordinaire. Joël Hillion

Quelle contemporanéité trouve t-on dans ces Sonnets de 1609 ?

Je mets au défi quiconque entend un sonnet de Shakespeare (avec un peu de bienveillance évidemment !) qui ne soit pas touché par quelque chose qui touche même à l'existence de la personne. Effectivement, ça touche des thèmes qui sont toujours contemporains, qui sont les thèmes même de l'humanité, celui du désir, c'est quand même un recueil sur le désir, profondément sur ce que c'est que désirer, sur les chausse-trappes du désir, sur à la fois l'engagement et la vérité qui se jouent dans un désir humain charnel, c'est les questions de la jalousie, de la dissimulation, la question aussi de la passion, comment la chair tient et le corps tient dans la passion. Frédéric Boyer

Références

L'équipe

Manou Farine
Production
François Caunac
Réalisation
Lucie Spindler
Collaboration