Le général Henri Bentégeat, ici en 2005 alors qu'il était chef d'état-major des armées
Le général Henri Bentégeat, ici en 2005 alors qu'il était chef d'état-major des armées
Le général Henri Bentégeat, ici en 2005 alors qu'il était chef d'état-major des armées ©Maxppp - Eugene Le Droff / le Télégramme
Le général Henri Bentégeat, ici en 2005 alors qu'il était chef d'état-major des armées ©Maxppp - Eugene Le Droff / le Télégramme
Le général Henri Bentégeat, ici en 2005 alors qu'il était chef d'état-major des armées ©Maxppp - Eugene Le Droff / le Télégramme
Publicité
Résumé

La publication de tribunes de militaires dans l'hebdomadaire Valeurs Actuelles a mis en émoi le monde politique, mais une tentation autoritaire existe-t-elle vraiment dans les rangs de l'armée ? Quels liens unissent "la grande muette" et le pouvoir politique ?

avec :

Henri Bentégeat (général, chef d'état-major des armées (CEMA) de 2002 à 2006).

En savoir plus

"Monsieur le Président, l'heure est grave, la France est en péril, plusieurs dangers mortels la menacent..."

Cette entame de lettre ouverte, que l'on croirait exhumée du passé, ou a  contrario d'un récit d'anticipation, est pourtant bien contemporaine. C'est ainsi que s'adressent une vingtaine de généraux au chef de l'Etat ainsi qu'à son gouvernement et aux parlementaires dans un texte publié fin avril par le magazine Valeurs actuelles.

Publicité

Depuis, une autre lettre a été publiée, signée cette fois par des militaires d'active, anonymes, et reprenant la même petite musique, à savoir la menace imminente d'une guerre civile en France et la disponibilité de l'armée pour défendre le pays face à l'ennemi. Quel ennemi ? Les "hordes de banlieue" et les tenants d'un certain "antiracisme".

Ces deux initiatives ont atteint leur but : elles ont été largement médiatisées.
Marine  Le Pen invite les signataires à la rejoindre pour 2022. La ministre des  Armées Florence Parly dénonce une entorse grave au devoir de réserve et annonce des actions. Et voilà que resurgit le spectre d'une sédition de l'armée, d'un possible putsch.

Surtout, cette affaire met à mal une institution qui a pourtant montré son  attachement aux valeurs républicaines, mais dont on ne connait pas  précisément le rôle dans l'architecture du pouvoir.

C'est  justement l'occasion de préciser tout cela avec Henri Bentégeat qui a côtoyé de très près le sommet de l'État.

A lire :

« Pour un retour de l’honneur de nos gouvernants », tribune parue dans l'hebdomadaire Valeurs Actuelles le 21 avril 2021

«Manifeste des généraux»: halte au feu !, la réponse du général Bentégeat dans les colonnes du Figaro 

La grosse fatigue de l'armée et le général Lecointre en plein "burn-out", article de Marc Endeweld paru dans La Tribune

Marine Le Pen critiquée par le gouvernement pour son soutien à la tribune des généraux, article du Monde

Tribune des militaires : un processus disciplinaire long qui risque de durer jusqu’à la campagne présidentielle, article du Monde

Références

L'équipe

Hervé Gardette
Hervé Gardette
Hervé Gardette
Production
Antoine Dhulster
Collaboration
Hélène Trigueros
Réalisation