En 1994, Michel Rocard était premier secrétaire du parti socialiste. ©AFP - GERARD FOUET
En 1994, Michel Rocard était premier secrétaire du parti socialiste. ©AFP - GERARD FOUET
En 1994, Michel Rocard était premier secrétaire du parti socialiste. ©AFP - GERARD FOUET
Publicité

Disparu en juillet 2016, Michel Rocard fut le héraut de la « deuxième gauche » et d’une certaine éthique en politique. Malgré son échec à conquérir l’Elysée il a laissé derrière lui de nombreux héritiers, de Manuel Valls à Michel Sapin. Victoire idéologique posthume ? Comment définir le rocardisme ?

avec :

Alain Bergounioux (Historien spécialiste du PS, professeur associé à Sciences PO).

Pourquoi parler de Michel Rocard aujourd’hui ? Et bien parce que près de deux ans après sa mort (c’était le 2 juillet 2016), son empreinte reste forte dans le paysage politique français. Si les rocardiens revendiqués sont rares désormais, celles et ceux qui ont fait partie de cette famille, à un moment de leur parcours, continuent d’exercer le pouvoir à différents niveaux, pas seulement politique d’ailleurs.

Le rocardisme est aussi un système de pensée et de principes qui font presque consensus dans la société : l’idée qu’on ne peut pas se passer du marché, mais que le marché doit être régulé ; l’idée que la concertation et la réflexion doivent précéder la décision ; l’idée qu’on ne peut promettre que ce que l’on pourra tenir. En quelque sorte, le rocardisme va de soi.

Publicité

Michel Rocard n’a pourtant jamais réussi ce pour quoi il était attendu par ses nombreux supporters : exercer le pouvoir suprême. Il fut certes premier ministre, il exerça de nombreux mandats : député, eurodéputé, maire (qui aurait entendu parler de Conflans-Sainte-Honorine sans Rocard), il fut patron du PS…mais jamais Président de la République.

Mais il avait toute sa place dans cet abécédaire de la politique que nous constituons depuis la rentrée dernière.

"Rocard au pouvoir" : c’est donc le thème de ce nouveau numéro de Politique !

Pour lire ou écouter Michel Rocard :

L'équipe

Hervé Gardette
Hervé Gardette
Hervé Gardette
Production
Antoine Dhulster
Collaboration
Véronique Vila
Réalisation