Manifestation contre la Loi Travail en mai 2016 à Paris. ©Maxppp - Jean Pierre N'Guyen
Manifestation contre la Loi Travail en mai 2016 à Paris. ©Maxppp - Jean Pierre N'Guyen
Manifestation contre la Loi Travail en mai 2016 à Paris. ©Maxppp - Jean Pierre N'Guyen
Publicité
Résumé

La manifestation est une figure imposée de la vie politique française. Mais à quoi « servent » réellement ces marches de protestation ? Peuvent-elles faire reculer un gouvernement ? N’ont-elle pas aussi – et surtout – un rôle civique et initiatique dans le rapport des Français à la politique ?

avec :

Danielle Tartakowsky (historienne, spécialiste de l'histoire des mouvements sociaux, ancienne présidente de l'université Paris VIII).

En savoir plus

La manifestation : c’est une forme – parmi d’autres – d’expression politique, considérée comme plus ou moins légitime selon les époques, selon les régimes mais aussi selon celles et ceux qui y participent. C’est aussi une forme très répandue : en France, on en recense environ (et en moyenne) 10 000 par an.

C’est donc qu’il doit y avoir un intérêt à manifester. Intérêt en termes d’impact sur les décisions publiques. Intérêt aussi comme lieu de socialisation, de formation à la chose politique. Ce sont ces questions que nous allons aborder avec Danielle Tartakowsky, historienne, spécialiste des mouvements sociaux, co-auteure de La Manifestation (Presses de Sciences Po, 2008).

Publicité

Et par téléphone : Jean-Michel Schlosser, sociologue, ancien inspecteur de police, auteur d’une thèse sur les techniques de formation des policiers.

Article

Editorial : Grégoire Biseau, «Succès» de la manif : pourquoi «Libé» persiste, (Libération, 13/09/17)

Références

L'équipe

Hervé Gardette
Hervé Gardette
Hervé Gardette
Production
Antoine Dhulster
Collaboration
Véronique Vila
Réalisation