France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus

Spécial Werner Herzog

Werner Herzog
Werner Herzog

Avec

Publicité

Hervé Aubron ,Rédacteur en chef adjoint du Magazine littéraire, critique de cinéma et de littérature, enseigne l’esthétique du cinéma à l’université Paris 3-Sorbonne Nouvelle

****Antoine de Baecque, ** ** Historien et critique de cinéma

A l’occasion de la sortie de 3 coffrets des œuvres complètes de Werner Herzog chez Potemkine :

Volume 1 : 1962-1974 / Volume 2 : 1976-1982 / Volume 3 : 1984-1999

Partenariat France Culture

Coffret Werner Herzog, Volume 1 : 1962-1974
Coffret Werner Herzog, Volume 1 : 1962-1974
Coffret Werner Herzog, Volume 2 : 1976-1982
Coffret Werner Herzog, Volume 2 : 1976-1982
Coffret Werner Herzog, Volume 3 : 1984-1999
Coffret Werner Herzog, Volume 3 : 1984-1999

Conseil de la semaine : Pierre Senges

Achab (séquelles)
Achab (séquelles)

**Pierre Senges ** pour son ouvrage « Achab (séquelles) », collection « Verticales » chez Gallimard.

Le lecteur trouvera ici la suite véridique des aventures d’Achab, soi-disant capitaine, rescapé de son dernier combat contre un poisson immense. On verra comment ce retraité à la jambe de bois a tenté de vendre au plus offrant son histoire de baleine – sous forme de comédie musicale à Broadway, puis de scénario à Hollywood. En chemin, on croisera Cole Porter et ses chorus girls, mais aussi Cary Grant, Orson Welles, Joseph von Sternberg ou Scott Fitzgerald, noyé dans son alcool, ainsi qu’une kyrielle de producteurs, louches à divers degrés. On se souviendra au passage du jeune Achab s’embarquant à dix-sept ans pour Londres dans l’espoir d’y jouer Shakespeare, et des circonstances qui présidèrent à la rencontre du librettiste Da Ponte avec Herman Melville, en 1838. On apprendra, in fine, la meilleure façon de réussir le cocktail Manhattan et avec quelle ténacité l’increvable Moby Dick cherche à se venger de son vengeur. Sur le site de l'éditeur

Références

L'équipe

Michel Ciment le 9 juin 2019.
Michel Ciment le 9 juin 2019.
Michel Ciment
Production
Laetitia Coïa
Réalisation
Sylvia Favre
Collaboration