Le pont de Mostar et la mosquée de Karađoz-bey à Mostar (Bosnie-Herzégovine) ©Getty - Jean-Philippe Tournut
Le pont de Mostar et la mosquée de Karađoz-bey à Mostar (Bosnie-Herzégovine) ©Getty - Jean-Philippe Tournut
Le pont de Mostar et la mosquée de Karađoz-bey à Mostar (Bosnie-Herzégovine) ©Getty - Jean-Philippe Tournut
Publicité
Résumé

Nous étudions dans cette émission l'islam en Europe, en particulier dans l'Europe du Sud-Est, l'islamisation des Balkans en Bosnie-Herzégovine, dans le Kosovo, en Albanie.

avec :

Adam Brahimi-Semper (professeur agrégé d'allemand, spécialiste de l’islam bosniaque).

En savoir plus

L’islam a connu sa première implantation en Europe continentale en 711 avec la conquête omeyyade de la péninsule Ibérique. Après près de huit siècles de présence, la Reconquista se clôt par l’expulsion d’Espagne au début du XVIIème siècle des derniers civils musulmans. Entre-temps, l’Empire ottoman s’est étendu dans le sud-est de l’Europe aux XIVe et XVe siècles favorisant la diffusion de l’islam dans ces régions. Au cours du temps, les Balkans se sont islamisés. Quel a été le rôle des derviches dans la diffusion de l'islam en monde balkanique ? C’est cette histoire que le professeur Adam Brahimi-Semper viendra présenter en soulignant les spécificités de cet « islam slave ».

Dans le cadre historique de la pénétration de l'islam dans les Balkans, les populations converties à l'origine se sont peu à peu identifiées non pas par rapport à une ethnie mais par rapport à une identité religieuse. (...) Il faut bien avoir à l'esprit qu'il s'agit de la même population à l'origine qui partage une même langue, une même culture. (...) Adam Brahimi-Semper

Publicité

Le phénomène le plus original dans la diffusion de l'islam en monde balkanique est le rôle essentiel joué par les derviches , qui est un courant plus ou moins hétérodoxe de l'islam, qui accompagne la progression politique ottomane en Europe. Adam Brahimi-Semper

La pause musicale

  • Anouar Brahem Trio ‎– Astrakan Café
  • Anouar Brahem ‎– Souvenance
Références

L'équipe

Ghaleb Bencheikh
Ghaleb Bencheikh
Ghaleb Bencheikh
Production
Daphné Abgrall
Collaboration
Franck Lilin
Réalisation