Représentation de la mosquée de Médine : céramique siliceuse, XVIIe siècle, Ottoman, musée du Louvre
Représentation de la mosquée de Médine : céramique siliceuse, XVIIe siècle, Ottoman, musée du Louvre
Représentation de la mosquée de Médine : céramique siliceuse, XVIIe siècle, Ottoman, musée du Louvre - Wikipédia
Représentation de la mosquée de Médine : céramique siliceuse, XVIIe siècle, Ottoman, musée du Louvre - Wikipédia
Représentation de la mosquée de Médine : céramique siliceuse, XVIIe siècle, Ottoman, musée du Louvre - Wikipédia
Publicité
Résumé

Ce document est également connu sous le nom de "Constitution de Médine"

avec :

Beddy Ebnou (Islamologue).

En savoir plus

La charte de Médine est connue dans l’histoire comme un document scellant un pacte entre les primo-musulmans émigrés, fuyant la Mecque et les « Auxiliaires » médinois qui leur ont apporté leur soutien. Mais, la charte, érigée au rang de constitution, inclut les juifs de Médine comme membres de l’umma, la communauté des croyants. Cette charte définit les droits et devoirs des composantes de cette communauté. Son authenticité historique est admise par tous les savants et historiographes. 

La mosquée du Prophète (arabe : المسجد النبوي Al-Masjid Al-Nabawi) à Médine en Arabie Saoudite
La mosquée du Prophète (arabe : المسجد النبوي Al-Masjid Al-Nabawi) à Médine en Arabie Saoudite
- Bluemangoa2z - Wikipédia

L’islamologue Beddy Ebnou viendra évoquer l’actualité d’un tel document et présentera ce que d’aucuns magnifient comme la première « vraie » constitution de l’histoire.

Publicité

Musique : "Bashraf" de Sami Al-Shawwa et "Soufiyat" de Anwar Abdudragh

Le violoniste Sami Al-Shawwa (1887 - 1960) en 1927
Le violoniste Sami Al-Shawwa (1887 - 1960) en 1927
- Wikipédia