Une édition du Coran
Une édition du Coran ©Getty - Fajrul Islam
Une édition du Coran ©Getty - Fajrul Islam
Une édition du Coran ©Getty - Fajrul Islam
Publicité

Que faut-il comprendre ?

Avec
  • Roland Laffitte Président de la Société d'études linguistiques et étymologiques françaises et arabes et Secrétaire général de la Société des études saint-simoniennes

Le jihad est un mot-épouvantail. En son nom, l’ignominie est commise et des attentats abjects sont perpétrés. Et on a perdu son sens premier à jamais. Or l’interprétation donnée par la grande masse des orientalistes, même lorsqu’ils prétendent en trouver les fondements dans le Coran, est souvent erronée. Le fait qu’ils s’appuient sur des exégètes de l’islam est de bonne propagande et peut sembler leur donner crédit, mais ne saurait les justifier devant la critique académique.

C’est ce que viendra présenter Roland Laffitte, président de la Société d’études linguistiques et étymologiques françaises et arabes (Selefa). Tout en condamnant la collusion de la violence et du sacré, il expliquera en quoi il y a eu inversion de sens pour le mot djihad.

Publicité

Liens

Société d’études linguistiques et étymologiques françaises et arabes ( Selefa)

Musique