Islamic Bank Towers, Centre financier international de Dubaï
Islamic Bank Towers, Centre financier international de Dubaï  ©Getty -  Veronica Garbutt
Islamic Bank Towers, Centre financier international de Dubaï ©Getty - Veronica Garbutt
Islamic Bank Towers, Centre financier international de Dubaï ©Getty - Veronica Garbutt
Publicité

Comment caractériser la finance islamique ? Y a-t-il une finance proprement religieuse s'inspirant de l'éthique islamique ou pas ? L’expert financier Anouar Hassoune viendra présenter tous les aspects techniques de cette finance ainsi que le triptyque sur lequel elle s’adosse.

Avec
  • Anouar Hassoune expert en finance islamique, professeur de finance islamique à l’Université Paris-Dauphine

La finance islamique est fondée sur les principes de la loi d’inspiration religieuse, la Charia, elle se distingue de la finance conventionnelle par la mise en avant une idée d’éthique dans les échanges économiques. L’expert financier Anouar Hassoune viendra présenter tous les aspects techniques de cette finance ainsi que le triptyque sur lequel elle s’adosse. Les trois volets principiel, axiologique et contractuel caractérisant la finance islamique seront passés en revue. 

La finance islamique moderne existe depuis une cinquantaine d'années. Elle a émergé en Haute-Egypte où pour la première fois des expériences de finance islamique ont été conduites sur le terrain de la micro-finance et à peu près au même moment, en 1963, a vu le jour une institution malaisienne qui consistait à capturer l'épargne des ménages malais dans la perspective de leur pèlerinage à la Mecque, en conformité avec les principes de la finance islamique. Anouar Hassoune

Publicité

La pause musicale

  • Triste Esta el Rey David - Françoise Atlan
  • La solitude - Dorsaf Hamdani
  • Ah W Noss - Nancy Ajram

La finance dite islamique est une finance principiel, elle repose sur 5 principes, les 5 piliers de l'islam financier. Il y a 3 interdictions : l'intérêt, l'illicite, la spéculation et 2 obligations : le partage des profits et des pertes, adosser toute transaction financière à un actif tangible Anouar Hassoune

Une banque islamique peut faire de la marge, s'enrichir et enrichir au même titre ses propres clients et ses actionnaires, à la condition qu'un travail ai été effectué par elle mais aussi par ses clients emprunteurs qu'elle accompagne. (...) La finance islamique est favorable et prône entrepreneuriat.  Anouar Hassoune