Omero Marongiu-Perria

Omero Marongiu-Perria
Omero Marongiu-Perria
Omero Marongiu-Perria
Omero Marongiu-Perria
Publicité

Rouvrir des débats que les docteurs de la loi avaient clos au Moyen-Âge

Avec

Omero Marongiu-Perria est docteur en sociologie, spécialiste de l’islam français. Depuis plusieurs années il analyse les aspects normatifs de l’islam et les modes de légitimation des autorités et des leaders religieux musulmans.

Ancien membre des Frères musulmans en France de 1993 à 2004, il consacre désormais une grande partie de ses travaux à ce qu’il nomme les « permanences du paradigme hégémonique » en formulant l’hypothèse que les dispositions de la Charia médiévale imprègnent fortement les discours et les pratiques des leaders religieux musulmans contemporains, quelles que soient leurs tendances doctrinales. Cela pose question, notamment, dans la capacité de ces leaders à lutter efficacement contre l’extrémisme religieux et la folie meurtrière de Daesh.

Publicité
Omero Marongiù-Perria
Omero Marongiù-Perria

Omero Marongiu-Perria a publié récemment deux ouvrages, En finir avec les idées fausses sur l’islam et les musulmans (16.03.2017), aux éditions de l’Atelier et Rouvrir les portes de l’islam, aux éditions Atlande. Dans le premier ouvrage, il déconstruit plus de 80 idées fausses, rumeurs, approximations, amalgames, préjugés ou stéréotypes couramment véhiculés sur la religion musulmane. L’un des dangers est, ici, de résumer la vaste civilisation de l’Islam à l’islam, une religion qui serait en contradiction avec les droits de l’Homme et la modernité.

Couverture de l'ouvrage
Couverture de l'ouvrage
- Les éditions de l'atelier

Dans le second ouvrage, l’auteur interroge le rapport de l’islam à l’universel dans le contexte post-daeshien. Finalement, qu'est-ce que l'Islam ? Quel est le statut du Texte sacré ? Comment faire vivre la charia pour qu'elle ne soit pas momifiée en une interprétation figée ? A travers la condamnation du rapport des oulémas à l'esclavage, l’auteur nous entraîne vers un islam des possibles, pour en finir avec une vision moyenâgeuse.

Couverture de l'ouvrage
Couverture de l'ouvrage
- Éditions Atlande

Omero Marongiu-Perria prend position dans le débat sociétal en se revendiquant d’un humanisme spirituel qui promeut la prééminence du libre arbitre et des choix de vie individuels, dans une société laïque où les religions ne doivent ni ne peuvent dominer l’organisation de la vie sociale. La plupart de ses productions sont accessibles sur son blog Omero Marongiu.un blog.fr.

Musique (extraits de) : Zohar Keter de Uri Caine

Couverture de l'album
Couverture de l'album
- Uri Caine

Ont été cités : Charia - Wahhabisme - Ali ibn Abi Talib - Abou Bakr As-Siddiq - Hachémites - Mutazilisme - Frères musulmans - Mohamed Abduh - Université al-Azhar - Al-Qurtubi - Abû Hanîfa - Malikisme - Mohammed Rachid Rida - Tahar Haddad.

Portrait de Mohammed Rachid Rida (avant 1935)
Portrait de Mohammed Rachid Rida (avant 1935)
- Auteur inconnu - Wikimedia Commons

L'équipe