Migrants marchant dans le Sahara, 8 octobre 2005
Migrants marchant dans le Sahara, 8 octobre 2005  ©AFP - SAMUEL ARANDA / AFP
Migrants marchant dans le Sahara, 8 octobre 2005 ©AFP - SAMUEL ARANDA / AFP
Migrants marchant dans le Sahara, 8 octobre 2005 ©AFP - SAMUEL ARANDA / AFP
Publicité

Pour le journaliste Stephen Smith, invité de "Répliques" aux côtés de Serge Michaïlof, chercheur à l'Iris, "l'aide au développement est une prime à la migration".

Avec
  • Serge Michailof chercheur à l’Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS), auteur notamment de Africanistan (Fayard, 2015)
  • Stephen Smith journaliste-écrivain, il enseigne les études africaines à l'université de Duke aux Etats-Unis.

Si tant d'Africains quittent et quitteront en plus grand nombre encore, leur continent, c'est que les promesses de l'indépendance n'ont pas été tenues. Pourquoi ? Que s'est-il passé ? Pour évoquer l'échec de la coopération et les enjeux de la migration Sud-Noir et cet exode massif qui se profile, Alain Finkielkraut reçoit Serge Michaïlof et Stephen Smith.

Serge Michaïlof, chercheur à l'Iris, a été l'un des directeurs de la Banque mondiale et le directeur des opérations de l'Agence française de développement. Il a publié en 2015 chez Fayard  Africanistan : l'Afrique en crise va-t-elle se retrouver dans nos banlieues ?.
Stephen Smith est américain et a été journaliste spécialisé sur l'Afrique pour Libération et Le Monde de 1986 à 2005. Actuellement il enseigne les études africaines à l'université de Duke (USA)  Il vient de publier chez Grasset La ruée vers l’Europe : la jeune Afrique en route vers le vieux continent.

Publicité