Manifestation contre les violences policières, Marseille, 6 juin 2020 ©AFP - Christophe Simon
Manifestation contre les violences policières, Marseille, 6 juin 2020 ©AFP - Christophe Simon
Manifestation contre les violences policières, Marseille, 6 juin 2020 ©AFP - Christophe Simon
Publicité
Résumé

Aujourd'hui Rokhaya Diallo et Cyril Bennasar débattent de l'antiracisme.

avec :

Rokhaya Diallo (Editorialiste, réalisatrice.), Cyril Bennasar (Essayiste, chroniqueur.).

En savoir plus

En juillet de l'année dernière, Rokhaya Diallo acceptait avec un certain panache la proposition d'Elisabeth Levy et publiait dans le magazine Causeur -c'est-à-dire chez l'adversaire- un article intitulé "Privilège de ta race", où elle exposait avec clarté et détermination sa vision des choses. Cyril Bennasar qui collabore occasionnellement à Causeur, vient de lui répondre dans une longue lettre qui est aussi un petit livre L'arnaque antiraciste expliquée à ma sœur. Rokhaya Diallo et Cyril Bennasar ont accepté de poursuivre le débat en direct et en face à face, dans le studio de Répliques. 

A l'heure de la guerre civile intellectuelle et de la Cancel culture, ils ont fait le choix de la conversation civique. La démocratie vit de dialogue et meurt d'anathèmes. 

Publicité

Racisme et inégalités

Rokhaya Diallo évoque la nation de racisme systémique et les discriminations au sein de la société. 

On parle de racisme systémique parce qu'on considère qu'il y a une répartition des rôles sociaux qui est structurellement inégalitaire et que le racisme s'exprime dans toutes les couches de la société. Il n'est pas seulement le ressort de volonté individuelle, mais véritablement d'un système qui perpétue une idéologie qui date de plusieurs siècles. [...] Quand on parle de privilège blanc, ça rend visible l'avantage d'être blanc à condition strictement égale. [...] C'est quand même incroyable de présumer de la religion de quelqu'un sur la base de son nom ! Rokhaya Diallo

L'idée qu'il y aurait un système qui perpétue des inégalités basées sur le critère de la race, ça ne marche pas . Il y a de nombreux déterminants qui font qu'on discrimine. Cyril Bennasar

Perceptions contrastées de la société française

On voit bien qu'on est en train d'entrer dans une ère quasiment soviétique. L'antiracisme qui est l'idéologie dominante, et qui est partout, c’est un véritable terrorisme intellectuel qui s'installe. [...] La difficulté pour une certaine gauche de condamner ce que devient la société avec l'islamisation. [...] En tant que libertaire mon ennemi c'était le djihadiste. Cyril Bennasar

On est dans un pays de droit, pas dans la coutume. [...] Je vois bien que vous avez une appréciation du sexisme à géométrie variable. En ce qui concerne le voile, je suis opposée à la contrainte ; je suis favorable à la liberté des femmes. Rokhaya Diallo

Pour aller plus loin

Ran Halévi : "Scènes du règne de la vertu au New York Times", Le Figaro, 26 avril 2021.

Docu télé - RMC Story : "Vous avez dit noir(e) dans le cinéma français ?", Le Point, 14 juillet 2020.

Rokhaya Diallo : "Il y a une forme de tolérance sociale pour le racisme", Le Point, 27 mars 2019.

51 min
5 min
Références

L'équipe

Alain Finkielkraut
Alain Finkielkraut
François Caunac
Réalisation
Aurélie Marsset
Collaboration