France Culture
France Culture
Publicité

Qu'est ce que la loi naturelle et peut-elle encore être un recours ? Pierre Manent développe ses arguments.

Avec
  • Pierre Manent Philosophe, historien et directeur d’études honoraire à l’EHESS

Comme le faisait remarquer naguère Claude Lefort l'expansion du marxisme dans l'ensemble de la gauche française a été longtemps de pair avec une dépréciation du droit en général et la condamnation véhémente, ironique ou scientifique de la notion bourgeoise des droits de l'homme. Cette notion a été réhabilitée par le grand mouvement de la dissidence anti totalitaire et notamment par le manifeste de la Charte 77 rendue publique  à Prague en pleine normalisation soviétique et dont voici le premier article :

"La charte 77 est une communauté libre, informelle et ouvertes d'hommes de conviction, de religion, de professions différentes, libres par la volonté de s'engager individuellement et en commun pour le respect des droits de l'homme et du citoyen dans notre pays et dans le monde. " 

Publicité

Ainsi l'expression des droits de l'homme a retrouvé sa place dans le lexique moral de notre temps.  Mais comme l'écrit Milan Kundera qui a quitté la Tchécoslovaquie pour la France en 1975 : à mesure que la lutte pour les droits de l'homme gagnait en popularité, elle perdait tout contenu concret pour devenir finalement l'attitude commune de tout à l'égard de tout, une sorte d'énergie transformatrice des désirs en droits.  Le monde est devenu un droit de l'homme et tout s'est mué en droit  : le désir d'amour en droit à l'amour, le désir de bonheur en droit au bonheur...le désir de crier la nuit dans les rues en droit de crier la nuit dans les rues.....      

Sur l'air de la plaisanterie  Milan Kundera pose le problème très sérieux de l'extension indéfinie des droits de l'homme.

Pierre Manent, dans son dernier livre, s'interroge sur l'origine et les raisons  de cet emballement et lui oppose avec une intrépidité certaine la loi naturelle. Or cette expression a disparu de la langue courante  et même de la langue philosophique. Les modernes et il y a longtemps que nous sommes modernes, ne parlent plus ainsi. Il faut donc commencer par la définition : qu'est ce que la loi naturelle et peut-elle encore être un recours ?   

L'équipe

Alain Finkielkraut
Alain Finkielkraut
Alain Finkielkraut
Production
Didier Lagarde
Réalisation
Anne-Catherine Lochard
Collaboration