Pratique acrobatique du yoga. ©Getty - Eva Blanco / EyeEm
Pratique acrobatique du yoga. ©Getty - Eva Blanco / EyeEm
Pratique acrobatique du yoga. ©Getty - Eva Blanco / EyeEm
Publicité
Résumé

L'entretien d'aujourd'hui est un exercice spirituel à l'occasion de la parution de "Yoga", le dernier livre d'Emmanuel Carrère ; Alain Finkielkraut et Emmanuel Carrère y partagent leurs visions contrastées sur cette pratique d'exploration intérieure.

avec :

Emmanuel Carrère (Ecrivain, scénariste, cinéaste).

En savoir plus

Alain Finkielkraut évoque ce livre souriant et subtil sur le yoga, un sujet qui, à titre personnel, ne l’intéresse pas du tout ! 

Le yoga est comme un processus d'exploration intérieure et d'unification de la conscience. Au delà d'une performance physique, c'est une pratique qui opère une transformation intérieure jusqu'à l'illumination ! 

Publicité
  • "La méditation, c'est découvrir qu'on est autre chose que son ego". Yoga d'Emmanuel Carrère
  • "Toutes les fois où l'on fait vraiment attention, on détruit du mal en soi. L'attention consiste à suspendre sa pensée, à la laisser disponible, vide et pénétrable à l'objet, à maintenir en soi-même la proximité de la pensée". Simone Veil

L'alpinisme de l'esprit

Je réfléchis beaucoup, je suis un homme de la pensée discursive, de la pensée associative... Et il y a chez moi une aspiration à un court-circuit de cette pensée discursive ; une tentative pour essayer de tarir cette espèce de babil intérieur perpétuel. Babil qui m’intéresse en tant qu'écrivain, mais l'idée de le faire taire à un moment me paraît quelque chose de désirable. Emmanuel Carrère 

A quoi bon quitter son ego pour sa respiration, son ego pour ses narines ?! Alain Finkielkraut

Alain Finkielkraut reprend cette définition de Kołakowski : cette aptitude à se remettre soi-même en question, à abandonner sa propre fatuité, son contentement de soi est aux sources de l'Europe en tant que force spirituelle.

Des vies enchevêtrées, une ellipse autobiographique

Alain Finkielkraut évoque l'autobiographie et la force de se regarder soi-même et d'avouer ses faiblesses, ses peurs et ses impuissances ; cela ne relève nullement d'un acte de complaisance ou de ressentiment.   

Au travers de vos romans, votre vie a un peu fait partie de la nôtre ! Alain Finkielkraut

Pour cette partie de ma vie dont je n'avais pas la mémoire, je me suis servi de mon compte-rendu d'hospitalisation qui stipule une gradation entre souffrance morale élevée, souffrance morale intense, souffrance morale intolérable. Et j'ai gravi cet escalier... Emmanuel Carrère

Références

L'équipe

Alain Finkielkraut
Alain Finkielkraut
François Caunac
Réalisation
Aurélie Marsset
Collaboration