France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus

Bonjour ali bonjour à tous, Dites-moi... Bombay c'est fini?... Non.... répondent les journaux du monde entier ce matin On est même loin d'en voir la fin D'abord parce que sur place les combats font toujours rage entre les commandos indiens et les attaquants terroristes... dans les hôtels de luxes et dans le centre juif de Bombay où les islamistes armés détiennent encore des otages C'est la nuit la plus longue de Bombay titre le New York Times Pleurs soulagement et inquiétudes... la bataille de Bombay continue ... rajoute l'Independent Etat de siège à Bombay... préfère el Pais en Espagne L'assaut final qui dure ... renchérit le site de la Deutsche Welle en Allemagne qui raconte l'assaut et pendant ce temps le monde condamne pleure raconte et surtout s'interroge... explique le Jakarta Post aux Philippines Parce que le jour d'après comme le titrait la presse américaine hier... il y a tellement d'articles sur cette nuit de terreur à Bombay qu'on pourrait en faire un livre de plusieurs centaines de pages Unes et dossiers spéciaux ... récits... analyses et articles de fond... Bombay est au centre des préoccupations de tous les journaux du monde entier ce matin qui ne lésinent ni sur les photos sanguinolentes ni sur les témoignages poignants de survivants... le Guardian ce matin est un modèle du genre... son édition papier parait presque télévisuelle... il consacre à ce Massacre à Bombay c'est le titre de Une... pas moins de 4 doubles pages truffées de photoreportages ... plus une série d'analyses, plus un éditorial... plus un dossier dans le Guardian 2 pareil pour la Vanguardia en Catalogne qui se plait à raconter abondamment l'aventure des ressortissants espagnoles dont celle de la présidente du conseil régionale de Madrid qui participait à une réception dans le trident Oberoï... elle raconte ces 6 heures de vertige de rage et de sang ... les coups de feu la panique... « j'ai couru et j'en ai perdu mes espadrilles je me suis retrouvée dehors... pied nus... je pissais le sang » et il y a d'autres histoires dans la Vanguardia... ça avait l'air d'un film... sauf que c'était pour de vrai... je m'en suis rendu compte quand j'ai senti une balle frôler ma tête et puis il y avait tous ces corps ensanglantés dans le hall raconte encore un autre survivant alors que le journal zoome sur les témoignages de ceux que la police indienne a libéré de l'hôtel après des heures passés ... tapis sous leur lit... « nous étions au 14ème étage... nous avons tentés de garder notre calme... et nous nous sommes vengés sur le minibar qui heureusement était plein » « on était pris dans cet hôtel de luxe comme des rats ».... Quand le terrorisme vise les invités de l'inde titre le Telegraph de Calcutta... il y a les plus rapides... les plus chanceux ... et les morts... et le quotidien indien se plait à publier ce matin de nombreuses photos de touristes complètement défaits choqués hagard... jusque là on dénombre officiellement 9 étrangers tués sur près de 120 victimes... mais c'est évidemment provisoire En tout cas... rajoute the Economic Times toujours en Inde... ce sont bien les liens de l'Inde avec l'étranger qui ont été pris pour cible... c'est une attaque anti occidentale.... Enfin c'est surtout un affront à l'état indien... rajoute the Hindu... qui comme son confrère de l'International Herald Tribune préfère ce matin parler des victimes indiennes... il faut aller dans les hôpitaux pour voir combien la population est sous le choc... écrit le quotiden indien... les uns cherchent un proche, les autres pleurent un disparus... il y a ces femmes qui errent... celles qui pleurent celles qui hurlent Alors comme tous ses confrères ce matin the Hindu fustige lourdement le gouvernement indien pour n'avoir pas su prévenir ces attaques... que font les services secrets s'interroge... l'Indian Express... voilà l'envers du décor.... écrivent l'Hindoustan Times comme le Times of India... le gouvernement est tellement pressé de montrer la croissance économique de l'Inde qu'il en oublie l'essentiel... la division profonde intrinsèque de notre pays et c'est l'objet du dossier du Guardian 2 ce matin comme de l'Independent « la fin du rêve de Bombay »... titrent ces dossiers Bombay est symptomatique de l'Inde d'aujourd'hui... dit le Guardian... c'est la mégalopole de l'extrême avec ses 19 millions d'habitants... où les milliardaires côtoient les mendiants... Dans les embouteillages vous ne voyez personnes qui ne soit corps et âme investit dans cette apparente quête nationale... faire de l'argent absolument et par tous les moyens... quelque soit les fractures sociales que cela implique... c'est ainsi que les bidonvilles et les pauvres ont beau être chassés... ils sont de plus en plus nombreux... et ce sont eux qui viennent renforcer les rangs des contestataires... c'est là la fragilité du miracle économique indien... rajoute l'Independent qui revient également... non seulement sur ce système de castes qui fait de l'Inde un pays fortement inégalitaire... mais surtout sur cette intolérance religieuses... très présente dans la société... notamment des hindous contre les musulmans mais aussi contre les chrétiens C'est ainsi que ces attaques sont un véritable cauchemar pour les autorités indiennes... explique le quotidien britannique.... parce qu'elles posent cette difficile question... qui a fait ça ? et pourquoi? si l'on ne peut pas exclure totalement la marque d'al Quaïda... ni les soutiens extérieurs pointés du doigt par le gouvernement indien... il y a cette vérité qui met mal à l'aise... les très jeunes terroristes sont des citoyens indiens... il y a la piste kashmiri... et puis il y a aussi rajoute el Périodico en Espagne... cette tâche mal digérée... ce pogrom de 2002 dans l'état de Gujarat où 2000 musulmans avait été massacrés par les autorités locales en tout impunité... une tâche honteuse sans cesse brandie par les moudjahidin indiens qui ne cessent de fomenter des attentats dans le pays c'est ainsi que les attaques de Bombay risquent de s'envenimer et de déstabiliser toute la région et pour longtemps... explique la deutsche welle en Allemagne... qu'elles viennent de l'intérieurs... qu'elles aient ou non des liens avec le Pakistan... en tous les cas... c'est un test pour la paix de toute la région... rajoute the Dawn à Islamabad... c'est même la preuve que la stratégie américaine est un échec dans cette région... renchérit le New York Times alors que le Spiegel conclut en tout cas c'est certainement un test pour Obama... il va devoir répondre aux attentes du monde entier avec cette première crise et montrer qu'il est capable de refermer l'ère belliqueuse de Georges Bush... de mettre fin à la catastrophe qui couve bonne journée

Références

L'équipe