France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus

Bonjour ali bonjour à tous Vous aimez les contes de fées ali? alors il faut aller en Allemagne... car il y a à Berlin un festival spécifique pour amateurs de conte de fée... Ce festival qui fête sa 19ème édition permet à de nombreuses personnalités de s'illustrer dans leurs talents de conteur... devant des adultes ou des enfants et c'est là que ça devient intéressant pour le quotidien suisse le Temps... bien sûr écrit le journal... il y a le plaisir d'entendre des histoires de gnomes, de neige éternelle, de sept nains... ces délicieux frissons d'enfance mais ce festival de contes de fée a aussi une importance politique... d'abord parce qu'il permet au public étranger de se faire une idée de ce que c'est que d'être allemand... ces contes dont Grimm est le plus célèbre auteur ont permis de faire l'unité nationale allemande et ont également servi la reconnaissance internationale... mais il y a plus encore dit le Temps... car la caractéristique du conte germanique est "la juxtaposition du lieu commun et de l'aspect intime avec les horreurs de la morts et toutes les tortures préméditées" explique pompeusement un expert... c'est ainsi que les contes ont sans cesse inspiré les artistes qui les truffent de références à l'actualité... car ces contes écrit le quotidien suisse ... sont en fait le reflet de réalités intérieures et d'angoisses personnelles ou collectives rien d'étonnant alors continue le journal... de voir l'autre jour le ministre allemand des finances arriver devant des écoliers berlinois avec un coffre aux trésors rempli de colliers de perles et de pièces d'or en chocolat... il s'assoit... s'installe et se lance dans une légende suédoise... impossible de traduire le titre en français...dit le Temps... de « lasse mein knecht »... et l'histoire raconte les péripéties d'un valet magique et invisible qui exauce tous les voeux de son maitre... les élèves ont été enchantés par les talents de narrateur du ministre... qui semble avoir choisi l'histoire pour sa morale... la morale étant qu'il vaut mieux se prendre en main soi même plutôt que de compter sur un improbable serviteur voilà qui semble parfaitement expliquer l'actualité du jour en Allemagne dit le journal alors que le Spiegel lui emboite le pas... comment tenir des promesses de 3 milliards de dollars... c'est l'impossible pari de Barak Obama... et le journal donne la parole à un économiste allemand qui condamne le paquet de 130 milliards d'euros que l'Europe prévoit de débloquer ... nous devons être particulièrement prudents avec toutes les promesse de crise... dit il... les gouvernements ont en effet de grands pouvoir ... pour définir les règles... imposer des mesures... mais ce ne sont pas des magiciens... alors prévoir d'injecter des sommes énormes dans l'économie fait sans doute beaucoup d'effet sur le public mais sur l'économie rien n'est moins sûr... il faut se méfier des contes de fées Prudente l'Allemagne ne veut pas être dupe de plans de relance à la Keynes... explique le Financial Times... elle résiste ainsi à la pression des Etats Unis et d'autres pays membres de l'Union et préconise plutôt de se serrer la ceinture... une réaction très allemande dit le journal... mais que nous devrions peut être écouter... parce que nous ne sommes pas à nos premiers revers... ni à nos premières désillusions rajoute el Pais qui s'interroge ... je ne sais pas si c'est par manque de mémoire financière que nous nous dirigeons tout droit vers le désastre... parce que dans l'euphorie personne n'a voulu entendre les conseils de ceux qui appellent à la prudence qui passaient pour des prophètes d'apocalypse... nous sommes comme des enfants éternels et capricieux dans ce nouveau monde globalisé... dit le quotidien de Madrid... et le problème c'est que toutes les responsabilités se sont diluées avec la mondialisation... plus personne n'est responsable de rien dans cette nouvelle économie... il n'y a plus d'icone plus de morale... c'est la débâcle... sur tous les plans et pour être convaincu de la débâcle il faut regarder cers la France aujourd'hui... titre le Times de Londres qui semble pouvoir ainsi résumer le sentiment de la presse internationale à l'égard de notre pays ce matin car rien ne va plus en France... lance tous les journaux étrangers à l'image de ce parti socialiste... qui se cherche désespérément un Moise dans le désert ... titre l'éditorial d'el Pais qui regrette que ces tribulations de chef arrive au pire moment Parce qu'un vent d'angoisse sociale secoue actuellement la France... renchérit la Tribune de Genève... grève des enseignants grève des pilotes grève du rail... l'opinion est de plus en plus sceptique sur la politique du gouvernement mais aussi sur la capacité du PS à élaborer une politique sociale digne de ce nom et pourtant il y a urgence... prévient le Temps toujours en Suisse qui prédit un mini krach en France voisine... le marché immobilier français est en train de se retourner... baisse du nombre de transactions... baisse des prix... difficulté pour obtenir des crédits... difficile dit le Temps de croire encore aux belles paroles du gouvernement qui promet que la France échappe à la récession en fait résume le Guardian...ce qui se passe en France est à l'image du destin de Rachida Dati... et le quotidien britannique publie tout un dossier sur l'avènement et la chute de la ministre de la justice... finies les photos glamour finies les vacances avec les Sarkozy... Rachida Dati enceinte... et qui refuse de donner le nom du père ... doit faire face à la rébellion de tous les juges de son pays qui la trouve incohérente... incompétente... c'est du vent... dit le Guardian qui rajoute la France est en train de vivre la grande désillusion remarque rajoute... son confrère de l'Independent... nous aussi en Grande Bretagne nous sommes en train de vivre une grande désillusion... et comme toute la presse britannique le quotidien se fait l'écho du scandale qui anime le pays depuis plusieurs jours... un fichier de plus de 12 000 noms a fuité sur internet avant hier... il s'agit du nom de tous les membres du British National Parti... le parti d'extrême droite... et le plus embarrassant c'est que dans cette liste il y a des policiers et des enseignants... de là tout le débat est parti le BNP est il un parti acceptable ? c'est la question qui revient... doit ont laisser nos enfants aux mains de professeurs qui embrassent l'extrémisme?... qui s'illustrent dans le négationnisme ou des propos racistes... non dit le Times le BNP ne pourra jamais être respectable même s'il fait tout pour en donner l'illusion... ses contes ne prennent pas... alors que nous reste il pour rêver??? Allez vous me dire... le contes de Politovskaia... répond le Temps... qui raconte les derniers textes de la journaliste assassinée, retrouvés sur son ordinateur... des contes sur la russie de Poutine et la foule innombrable des bernés du système ! pas très sexy comme conte de fées alors je vous laisse sur une dernière histoire c'est à la une de l'International Herald Tribune... des chercheurs sont parvenus à recréer le génome du mammouth... ce qui veut dire qu'ils vont pouvoir recréer cette espèce disparue comme nombre d'autres... bientôt dans vos zoos vous aurez donc tout le loisir de pouvoir admirer des mammouths et pourquoi aussi des dinosaure... bref titre l'IHT... nous sommes tout près de Jurassik Park Bonne journée

Références

L'équipe