Publicité
En savoir plus

L 'homme n' a pas pour habitude de se payer de mots empesés .. et il a accordé un long entretien au Journal Le Monde avant de recevoir demain le chef de l'état français .. de le recevoir avec enthousiasme .. Jaroslaw Kaczynski , premier ministre polonais .. se réjouit de la venue à Varsovie de Nicolas Sarkozy ... Sarkozy dont le franc parler a été fort apprécié par George Bush.. on vient de l' apprendre .. le compliment a été transmis à la presse française en poste à Washington ,aux Etats Unis par un HAUT Responsable de la Maison Blanche .. Imaginons le face à face Kaczynsky / Sarkozy ..l'enjeu : un compromis ..avant le conseil européen des 21 et 22 juin sous présidence allemande .. Kaczynsky se réjouit .. mais .. " Si nos prochains entretiens avec M Sarkozy , la chancelière allemande et le premier ministre espagnol se passent bien , c'est mon frère , le président qui s' y rendra . Sinon ce sera moi " Relance de la journaliste du Monde - célia Chauffour : car vous êtes plus ferme en négociation ..... " Jaroslaw Kaczynski .. " Quand la situation n'est pas bonne , il faut envoyer ceux qui ont mauvais caractère " voilà qui est clair .. rappelons que le frère jumeau de Jaroslaw ..est président ... et le président est semble t-il plus souple que son premier ministre de frère .. c'est donc le 1 er ministre qui a l'ascendant sur le président .. imaginez un instant François Fillon dire qu'en cas de coup dur .. il sera préférable que Mr sarkozy lui cède la place ..!!! Mais je m' égare ... Pousuivons .. que nous dit Jaroslaw Kaczynski " La Pologne est prête au compromis .. mais .. mais et l'on rentre dans la complexité de la mécanique européenne .. mais " accepter le système de vote prévu par le traité constitutionnel actuel et donc être relégué à la pire situation de toute l' Union européenne serait une capitulation " Or Or une capitulation n'a jamais été un compromis " Peser .. peser sans précautions oratoires empesées .. Kaczynski Jaroslav .. revient un instant sur les propos de Jacques Chirac en 2003 " la Pologne avait , apporté son soutien à l' Intervention américaine // et par la même raté une bonne occasion de se taire" Est ce la page est tournée ? Réponse : Nous verrons !!!J 'espère que MR Sarkozy saura traiter avec bienveillance.. les relations entre Union européenne et les etats unis .. si Sarkozy suivait une telle direction .. ce serait parfait" .. c'est dit et sans détour .. remarquez .. çela tombe pas si mal .. George Bush" apprécie " le franc parler du Président français .. la Pologne aime les etats Unis .. et tant mieux ( The Washaw Voice nous rappele qu'auj s'ouvrent formellement les négociations sur le dispositif anti missile américain . qui a vocation à être en partie installé en pologne ) cohérent .. Eloge partagé d' un Atlantisme assumé . dénominateur commun entre le 1 er ministre polonais .. et le président français! Bien ..!! Et l ' Allemagne ? et une Europe Allemande ? Jaroslaw Kaczynski veut l'éviter à tout prix .. ? Ah bon ? eh bien Dans les colonnes du quotidien Die Welt , le ministre des affaires étrangères allemand Franz Walter Steinmeier .. appele la Pologne à l'attitude la plus conciliante "' et estime que Kaczynski menace de détruire" le conseil européen à venir ... et l'appele à ne pas camper sur ses positions et à oublier les verrous du passé .. Or contentieux historique il y a entre la Pologne et l'Allemagne .. le passé et les représentations du passé .. l' Europe peut et doit mieux faire .. à condition .. à condition .. que ses leaders politiques , en premier lieu les puissants .. ne se raidissent pas à chaque fois que les plus petits espèrent peser un peu plus " c'est le premier ministre hongrois Ferentch Giurchany qui l'a martelé aux cotés du président Lituanien Valdas Adamkouss .. en présence du Premier ministre italien Romano Prodi et de la chancelière allemande Angela Merckel .. Romano Prodi " Si l'on ne fait pas un pas en avant .. on fera un pas en arrière .." avant de se dire plus confiant auj qu"'il y a 6 mois .. Des précisions sur cette rencontre dans le Budapest business journal " Quand Prodi emprunte à la sagesse populaire ,le commissaire européen à l' Elargissement convoque la métaphore footballistique enfin à tout le moins sportive cela donne : " En première mi temps , les deux équipes ont marqué contre leur camp .. à nous , en seconde mi temps de mieux analyser le jeu et donc de mieux jouer !!" Olli Rehn "était à Istanbul .. pour signifier à l' AKP , le parti du premier ministre turc Recep Tayep Erdogan que l' Europe continuera à travailler avec cette formation politique après ..après le Conseil euopéen des 21 et 22 juin . Olli Rehn a également adressé un carton jaune au président français / Gare aux déclarations définitives / Si Monsieur Sarkozy bloque le processus de négociations avec la Turquie , il peut déclencher un conflit de civilisation " .. rappelant sur les rives du Bosphore que la Turquie était un symbole de stabilité , au coeur d'une région qui en avait besoin .. la visite à Istanbul d' Olli Rehn , commissaire européen à l' élargissement , c'est à lire dans Jum Hurriyet " Les pays européens se battent tandis que les personnes se noient " .. l'alerte émane du ministre maltais de l' Intérieur qui recevait hier ses 26 homologues européens ..pour que l' Europe cesse de constater chaque jour ou presque que des africains se noient dans ses eaux territoriales ..... et pourtant.. s'indigne EL païs ..l' Europe semble décidée à freiner le flux d'immigration illégale.. la France entend durcir les modalités du regroupement familial .. et suivre ainsi l' allemagne et l' Angleterre ( en rupture avec une politique multiculturelle que l'on prête volontiers aux pays insulaires .. non l' Europe ferme ses frontières et quand il s'agit - à défaut d'appliquer une vraie politique communautaire - de mettre en place une patrouille maritime cooordonnée par l' agence européenne aux frontières.. seuls la Grèce et l' Allemagne acceptent de se joindre à cette initiative de Malte .." Jeune Afrique l'intelligent pose la question : "Qui accueillera les clandestins interceptés au large de la Lybie " Elements de réponse : Et si les 27 états membres s'engageaient à recevoir tour à tour ces immigrants en proportion de sa population " .. " c'est le ministre maltais de l'intérieur qui parle .en voilà une mécanique de décision... ..un compromis en somme !!!! bonne journée L 'homme n' a pas pour habitude de se payer de mots empesés .. et il a accordé un long entretien au Journal Le Monde avant de recevoir demain le chef de l'état français .. de le recevoir avec enthousiasme .. Jaroslaw Kaczynski , premier ministre polonais .. se réjouit de la venue à Varsovie de Nicolas Sarkozy ... Sarkozy dont le franc parler a été fort apprécié par George Bush.. on vient de l' apprendre .. le compliment a été transmis à la presse française en poste à Washington ,aux Etats Unis par un HAUT Responsable de la Maison Blanche .. Imaginons le face à face Kaczynsky / Sarkozy ..l'enjeu : un compromis ..avant le conseil européen des 21 et 22 juin sous présidence allemande .. Kaczynsky se réjouit .. mais .. " Si nos prochains entretiens avec M Sarkozy , la chancelière allemande et le premier ministre espagnol se passent bien , c'est mon frère , le président qui s' y rendra . Sinon ce sera moi " Relance de la journaliste du Monde - célia Chauffour : car vous êtes plus ferme en négociation ..... " Jaroslaw Kaczynski .. " Quand la situation n'est pas bonne , il faut envoyer ceux qui ont mauvais caractère " voilà qui est clair .. rappelons que le frère jumeau de Jaroslaw ..est président ... et le président est semble t-il plus souple que son premier ministre de frère .. c'est donc le 1 er ministre qui a l'ascendant sur le président .. imaginez un instant François Fillon dire qu'en cas de coup dur .. il sera préférable que Mr sarkozy lui cède la place ..!!! Mais je m' égare ... Pousuivons .. que nous dit Jaroslaw Kaczynski " La Pologne est prête au compromis .. mais .. mais et l'on rentre dans la complexité de la mécanique européenne .. mais " accepter le système de vote prévu par le traité constitutionnel actuel et donc être relégué à la pire situation de toute l' Union européenne serait une capitulation " Or Or une capitulation n'a jamais été un compromis " Peser .. peser sans précautions oratoires empesées .. Kaczynski Jaroslav .. revient un instant sur les propos de Jacques Chirac en 2003 " la Pologne avait , apporté son soutien à l' Intervention américaine // et par la même raté une bonne occasion de se taire" Est ce la page est tournée ? Réponse : Nous verrons !!!J 'espère que MR Sarkozy saura traiter avec bienveillance.. les relations entre Union européenne et les etats unis .. si Sarkozy suivait une telle direction .. ce serait parfait" .. c'est dit et sans détour .. remarquez .. çela tombe pas si mal .. George Bush" apprécie " le franc parler du Président français .. la Pologne aime les etats Unis .. et tant mieux ( The Washaw Voice nous rappele qu'auj s'ouvrent formellement les négociations sur le dispositif anti missile américain . qui a vocation à être en partie installé en pologne ) cohérent .. Eloge partagé d' un Atlantisme assumé . dénominateur commun entre le 1 er ministre polonais .. et le président français! Bien ..!! Et l ' Allemagne ? et une Europe Allemande ? Jaroslaw Kaczynski veut l'éviter à tout prix .. ? Ah bon ? eh bien Dans les colonnes du quotidien Die Welt , le ministre des affaires étrangères allemand Franz Walter Steinmeier .. appele la Pologne à l'attitude la plus conciliante "' et estime que Kaczynski menace de détruire" le conseil européen à venir ... et l'appele à ne pas camper sur ses positions et à oublier les verrous du passé .. Or contentieux historique il y a entre la Pologne et l'Allemagne .. le passé et les représentations du passé .. l' Europe peut et doit mieux faire .. à condition .. à condition .. que ses leaders politiques , en premier lieu les puissants .. ne se raidissent pas à chaque fois que les plus petits espèrent peser un peu plus " c'est le premier ministre hongrois Ferentch Giurchany qui l'a martelé aux cotés du président Lituanien Valdas Adamkouss .. en présence du Premier ministre italien Romano Prodi et de la chancelière allemande Angela Merckel .. Romano Prodi " Si l'on ne fait pas un pas en avant .. on fera un pas en arrière .." avant de se dire plus confiant auj qu"'il y a 6 mois .. Des précisions sur cette rencontre dans le Budapest business journal " Quand Prodi emprunte à la sagesse populaire ,le commissaire européen à l' Elargissement convoque la métaphore footballistique enfin à tout le moins sportive cela donne : " En première mi temps , les deux équipes ont marqué contre leur camp .. à nous , en seconde mi temps de mieux analyser le jeu et donc de mieux jouer !!" Olli Rehn "était à Istanbul .. pour signifier à l' AKP , le parti du premier ministre turc Recep Tayep Erdogan que l' Europe continuera à travailler avec cette formation politique après ..après le Conseil euopéen des 21 et 22 juin . Olli Rehn a également adressé un carton jaune au président français / Gare aux déclarations définitives / Si Monsieur Sarkozy bloque le processus de négociations avec la Turquie , il peut déclencher un conflit de civilisation " .. rappelant sur les rives du Bosphore que la Turquie était un symbole de stabilité , au coeur d'une région qui en avait besoin .. la visite à Istanbul d' Olli Rehn , commissaire européen à l' élargissement , c'est à lire dans Jum Hurriyet " Les pays européens se battent tandis que les personnes se noient " .. l'alerte émane du ministre maltais de l' Intérieur qui recevait hier ses 26 homologues européens ..pour que l' Europe cesse de constater chaque jour ou presque que des africains se noient dans ses eaux territoriales ..... et pourtant.. s'indigne EL païs ..l' Europe semble décidée à freiner le flux d'immigration illégale.. la France entend durcir les modalités du regroupement familial .. et suivre ainsi l' allemagne et l' Angleterre ( en rupture avec une politique multiculturelle que l'on prête volontiers aux pays insulaires .. non l' Europe ferme ses frontières et quand il s'agit - à défaut d'appliquer une vraie politique communautaire - de mettre en place une patrouille maritime cooordonnée par l' agence européenne aux frontières.. seuls la Grèce et l' Allemagne acceptent de se joindre à cette initiative de Malte .." Jeune Afrique l'intelligent pose la question : "Qui accueillera les clandestins interceptés au large de la Lybie " Elements de réponse : Et si les 27 états membres s'engageaient à recevoir tour à tour ces immigrants en proportion de sa population " .. " c'est le ministre maltais de l'intérieur qui parle .en voilà une mécanique de décision... ..un compromis en somme !!!! bonne journée

Références

L'équipe