France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus

Par Thomas CLUZEL

Quand je pense aux magnats des sites étrangers de partage de fichiers sur l'Internet ... je m'imagine tout un tas de corsaires ... aussi malins qu'intouchables ... Or depuis jeudi dernier ... il faut bien reconnaître que l'image a pris du plomb dans l'aile peut-on lire ce matin sur le site d'information en ligne américain SLATE ... Et en particulier donc depuis qu'est apparu à la face du monde entier ... le visage du fondateur de Megaupload ... Kim Dotcom ... un pirate informatique allemand plutôt replet ... au passé lui aussi plutôt chargé ... et au goût prononcé pour les filles plutôt en bikini ...

Publicité

Il faut dire qu'avec lui ... tout a toujours été Mega renchérit DIE WELT dans un article à lire sur le site du courrier international ... MegaPorn ... MegaVideo ... ... mais aussi Mega-pirate ... Mega-escroc et maintenant donc ... Megaupload ... Aujourd'hui âgé de 37 ans ... il a toujours son visage d'enfant ... il s'habille toujours en noir ... et il est toujours deux fois plus gros que les gens qui l'accompagnent ...

Alors tour à tour pirate informatique ... coureur automobile ... investisseur ... play-boy ... Kim Shmitz de son vrai nom est une véritable légende du Net ... un mythe qu'il a d'ailleurs lui même largement travaillé en se faisant passer pour un Robin des bois moderne ... Ainsi ... il aurait notamment nous dit-on soulagé la Citibank de 20 millions de dollars ... et transféré les fonds sur les comptes de Greenpeace ... Après chaque opération de piratage ... il laisse sa carte de visite : deux têtes de mort et son pseudo : Kimble ... sans oublier de se passer un peu de pommade : "Je suis plus intelligent que Bill Gates ... Et je deviendrai l'un des hommes les plus riches du monde ...

Alors tout commence en 1983 ... A l'époque Kim a 9 ans ... Il reçoit son premier ordinateur ... Et comme les jeux sont trop chers pour lui ... et bien il bidouille leur système de protection et se met ainsi à faire des affaires : il vend les copies pirates à ses amis moyennant quelques marks ... 10 ans plus tard ... en 1994 ... la police munichoise fait une descente dans son appartement ... Schmitz passera trois mois en détention provisoire ... Ensuite ... et bien ensuite tout va pour le mieux ... Les entreprises font même la queue pour le recruter comme consultant en sécurité informatique ... Une semaine seulement après sa libération il se retrouvera notamment sous contrat avec la Lufthansa ...

Et puis ... Kim décide finalement de changer de camp ... Il rompt alors avec le milieu des pirates et gagne à sa cause la presse populaire ... L'homme sait se mettre en scène ... que ce soit dans les bras d'une jolie Brésilienne ... allongé dans sa limousine ... ou bien encore accompagné de la star du foot Ronaldo ... En 2001 ... Schmitz promet alors 50 millions d'euros à la société Letsbuyit en difficulté ... La nouvelle provoquera le plus gros volume de transactions quotidien de l'histoire de la Bourse de Francfort ... Aussitôt Schmitz vend ses parts ... et s'enfuit en Thaïlande où il sera arrêté en 2002 pour délit d'initié ... non sans avoir annoncé auparavant qu'il allait se suicider en direct sur Internet ...

Ensuite viendra l'épisode néo zélandais ... En 2010 rappelle le NEW ZEALAND HERALD ... le pays réserve un accueil tout particulièrement chaleureux à celui qui a offert à la ville d'Auckland un gigantesque et somptueux feu d'artifice ... s'assurant dans le même temps de l'amitié et des conseils du maire dans ses démarches d'immigration ... Kim Dotcom confiera même à l'époque au journal son désir d'élever ses enfants dans un environnement sain et sauf ... loin des problèmes du monde ... Après avoir investi 10 millions de dollars en obligations d'Etat ... et fait une donation au Fonds pour le séisme de Christchurch ... il obtiendra son visa de résidence ... en dépit donc de ses deux condamnations ... l'une pour piratage .... et l'autre pour délit d'initié ...

Des fêtes ... des femmes ... et des yachts ... Dès lors Kim mènera sans complexe un train de vie somptueux ... commente pour sa part le site d'information de la chaîne néo-zélandaise TV3 ... A grands frais ... il rénovera la propriété la plus chère du pays ... Dotcom mansion ... le manoir Dotcom ... un palais de 24 hectares ... Le NEW ZEALAND HERALD vous propose d'ailleurs une petite visite guidée notamment autour de la piscine remplie d'eau de source "importée" ... et dans le garage au plancher de verres sur lequel reposent quinze Mercedes ... une Cadillac rose de 1959 ... une Rolls-Royce ... Les plaques d'immatriculation des voitures d'ailleurs en disent long: "HACKER" ... "STONED" (défoncé) ... "GUILTY" (coupable) ... "MAFIA" ... "POLICE" ... et bien sûr "GOD" ...

Alors aujourd'hui le gourou de l'Internet qui se prend pour Dieu sera-t-il extradé de son petit paradis ? ... La justice néo-zélandaise ne s'est pas encore prononcée ... Hier le juge a rejeté sa demande de libération sous caution ... Selon le site d'information en ligne néo zélandais STUFF ... ces multiples passeports sous trois noms différents ... ainsi que vingt-cinq cartes de crédit font craindre au tribunal un risque de fuite ... Lors de son arrestation jeudi dernier ... Kim s'était réfugié dans la panic room ... la chambre forte sécurisée de son palais avec un fusil chargé à la main ... A présent derrière des barreaux son avocat assure je cite que le poids lourd du piratage est trop gros pour s’enfuir ... Vitesse de téléchargement ou capacité de stockage ... il faut parfois savoir choisir.

Références

L'équipe

Thomas Cluzel
Production